Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 165

5 000 € de dommages-intérêts
pour sous-location via Airbnb
Des locataires qui sous-louaient leur appartement
sans autorisation du propriétaire, depuis trois ans,
ont été condamnés à verser à ce dernier 5 000 € de
dommages-intérêts pour préjudice moral, par un
jugement du 6 avril 2016 du tribunal d'instance de
Paris Vème. Aucune somme n'a été allouée pour le
préjudice matériel, celui-ci n'ayant pas été démontré,
si ce n'est que les locataires ont profité du bien mis
à leur disposition pour l'habiter et non pour gagner
de l'argent. Le tribunal, a en outre, condamné

les locataires à verser au propriétaire 2 500 €, au titre
de l'article 700 du code procédure pénale pour les frais
exposés pour sa défense. En plus de cette sous-location
illicite, les locataires n'avaient pas respecté le congé de
l'appartement pour reprise qui leur avait été signifié.
Le juge a donc également ordonné leur expulsion. C'est
la première fois qu'un tribunal condamne un locataire
à indemniser un propriétaire pour la sous-location
d'un bien immobilier par le biais d'une plateforme de
mise en relation. Dans une précédente affaire jugée le
13 février 2014, le tribunal d'instance de Paris IXème
n'avait pas ordonné le paiement de dommages-intérêts
mais 2 000 € au titre de l'article 700 du CPC.

CONDAMNATION D'UNE VENTE « ONE SHOT » DE SITE INTERNET
Par un jugement du 11 avril 2016 (voir
p. 192), une entreprise de climatisation
a obtenu la résolution « d'un contrat de
prestation et de location d'une solution
logicielle » qui l'obligeait à payer un
loyer sur 48 mois pour un site internet qui
ne répondait nullement à l'offre commerciale présentée. Le tribunal considérant
que le prestataire avait manqué à ses
obligations contractuelles a prononcé la
résolution du contrat selon le principe
d'exception d'inexécution. Il a par ailleurs
refusé d'admettre que ce contrat de prestation et le contrat de location cédé à un
bailleur, sans en avertir le client, étaient
indépendants. Au contraire, ils ne représentent qu'une seule opération économique et sont donc indivisibles. En conséquence, les manquements du prestataire
sont opposables au bailleur, la résolution
de la première convention entraînant
celle de la seconde. Il a condamné le
prestataire de mauvaise foi à rembourser

à son client les loyers payés et à lui verser
3 000 € de réparation du préjudice moral,
causé par un procès qui aurait dû être
évité. Quant au bailleur, il a été débouté
de sa demande de paiement des loyers
non versés, en raison de l'indivisibilité
des contrats.
Comme beaucoup de PME profanes en
informatique, Clim Froid a été victime
d'une vente « one shot » de site internet
qui consiste à faire une offre alléchante
d'un site d'e-commerce en contrepartie d'un engagement du paiement d'un
loyer sur plusieurs dizaines de mois.
Généralement, le contrat est rapidement « revendu » à une société de
financement et la prestation est souvent
très en deçà des promesses. Dans cette
affaire, Clim Froid s'était engagé à
verser 48 mensualités de 300 € HT, plus
1 8000 € HT d'installation à Linkeo. Or,
le site ne correspondait pas du tout à ses
attentes et aux conditions contractuelles.

Malgré les diffamations
répétées, pas de condamnation
Avant internet, le droit de la presse concernait un nombre
restreint de personnes, la plupart du temps des personnalités
publiques et des organes de presse, aguerris à ce droit
complexe. Mais avec l'explosion de l'internet, tout le monde est
désormais susceptible d'être diffamé ou d'être diffamatoire
par le biais d'un site internet, d'un forum ou d'un commentaire.
Or, le droit de la presse reste un droit très technique, avec
des règles extrêmement précises dont le non-respect peut
entraîner l'annulation de la procédure. Ce jugement du
3 mars 2016 du TGI de Nanterre en est une illustration édifiante.
L'assignation a été annulée pour non-respect des exigences
de l'article 53 de la loi du 29 juillet 1881, malgré la répétition de
faits diffamatoires sur des sites internet créés à cet effet.
Tout est parti d'un rapport d'expertise, suite à une déclaration
de sinistre concernant une avarie moteur d'une moto BMW,
dont les conclusions n'ont pas satisfait le propriétaire de la
moto. Après avoir perdu en première instance où il a été
débouté de ses demandes contre l'expert, confirmée en appel,

Après l'avoir mis en demeure de s'exécuter, et n'avoir pas obtenu satisfaction,
le client a informé la société de financement Fidel qu'elle cessait le paiement
des échéances. Ce dernier a donc résilié le contrat et a exigé le paiement des
loyers dus.
Le tribunal a jugé que Linkeo n'avait pas
respecté ses obligations contractuelles en
fournissant un site internet ni livrable ni
opérationnel. Par exemple, les rubriques
essentielles à la présentation des produits
ne comportaient aucune information ni
visuel en dehors du panneau « pages
en cours de maintenance » et les coordonnées de Clim Froid n'apparaissaient
pas davantage. Par ailleurs, Linkeo a
tenté de présenter un pseudo procès-verbal de réception pour se dégager de sa
responsabilité alors qu'il ne l'avait même
pas signé. C'est donc à bon droit, selon le
tribunal, que Clim Froid a interrompu le
paiement des loyers.

et une autre qu'il a gagné en appel contre BMW, le
motocycliste a créé plusieurs sites internet comportant les
nom et prénom de l'expert sous divers noms de domaine. Ce
dernier a assigné le motard et a obtenu du juge des référés
qu'il ordonne la suppression de deux noms de domaine
litigieux et tout autre comportant son patronyme. Mais une
semaine après cette décision, apparaissait un nouveau site
Mauvaiseexpertise.com avec un contenu titré « Alerte fraude »
reproduisant les coordonnées complètes de l'expert. Dans son
jugement du 3 mars 2016, le TGI de Nanterre estime que les
faits reprochés à l'expert sont susceptibles d'être qualifiés
de diffamatoire, ces allégations répétées laissant entendre
que ce professionnel pourrait être l'auteur de malveillance
ou de fraude, accusations attentatoires à son honneur ou
sa répétition. Mais le demandeur aurait dû respecter les
dispositions de l'article 53 de la loi de 1881 qui impose, sous
peine de nullité de l'acte de saisine, de qualifier les différents
faits incriminés, d'indiquer le texte applicable à la poursuite,
d'élire un domicile dans la ville où siège la juridiction saisie et
de notifier la citation au prévenu et au ministère public.

EXPERTISES MAI 2016

165


http://www.Mauvaiseexpertise.com

Table des matières de la publication Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413

Couverture
Sommaire
MAGAZINE - SECRET DES AFFAIRES : CRITIQUÉ MAIS VOTÉ Par Sylvie ROZENFELD
INTERVIEW - THOMAS SAINT-AUBIN : BIG DATA JURIDIQUES Par Sylvie ROZENFELD
DOCTRINE
VPAIEMENTS ÉLECTRONIQUES DIRECTIVE DPS2 : NOUVEAUX ACTEURS, ENJEUX DE SÉCURITÉ POUR LA FINTECH Par Lise BRETEAU
VOITURES AUTONOMES NEED FOR SPEED Par Eléonore VARET
NUMÉRIQUE JUSTICE ET OBJETS CONNECTÉS Par Myriam QUÉMÉNER
VIE PRIVÉE PROTECTION DES EMAILS DE LA MESSAGERIE PERSONNELLE DU SALARIÉ Par Sabine SAINT SANS et Alexandre FIEVEE
DONNÉES PERSONNELLES TRAITEMENT DES DONNÉES STATISTIQUES : UN RÉGIME DÉROGATOIRE Par Blandine POIDEVIN et Charlotte RIAUD
PUBLICITÉ ECLAIRCISSEMENT SUR LA NOTION DE « FAIRE USAGE » D’UNE MARQUE Par Rebecca DELOREY
JURISPRUDENCE
ICLIM FROID / LINKEO.COM ET FIDEL Tribunal de commerce de Paris, 15ème ch., jugement du 11 avril 2016
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - Couverture
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - Sommaire
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - MAGAZINE - SECRET DES AFFAIRES : CRITIQUÉ MAIS VOTÉ Par Sylvie ROZENFELD
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 160
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 161
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 162
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 163
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 164
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 165
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 166
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - INTERVIEW - THOMAS SAINT-AUBIN : BIG DATA JURIDIQUES Par Sylvie ROZENFELD
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 168
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 169
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 170
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 171
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 172
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 173
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 174
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - VPAIEMENTS ÉLECTRONIQUES DIRECTIVE DPS2 : NOUVEAUX ACTEURS, ENJEUX DE SÉCURITÉ POUR LA FINTECH Par Lise BRETEAU
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 176
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 177
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 178
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - VOITURES AUTONOMES NEED FOR SPEED Par Eléonore VARET
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 180
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 181
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - NUMÉRIQUE JUSTICE ET OBJETS CONNECTÉS Par Myriam QUÉMÉNER
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 183
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 184
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 185
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - VIE PRIVÉE PROTECTION DES EMAILS DE LA MESSAGERIE PERSONNELLE DU SALARIÉ Par Sabine SAINT SANS et Alexandre FIEVEE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 187
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - DONNÉES PERSONNELLES TRAITEMENT DES DONNÉES STATISTIQUES : UN RÉGIME DÉROGATOIRE Par Blandine POIDEVIN et Charlotte RIAUD
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 189
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - PUBLICITÉ ECLAIRCISSEMENT SUR LA NOTION DE « FAIRE USAGE » D’UNE MARQUE Par Rebecca DELOREY
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 191
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - ICLIM FROID / LINKEO.COM ET FIDEL Tribunal de commerce de Paris, 15ème ch., jugement du 11 avril 2016
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 193
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 194
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 195
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 196
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1912_452
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1911_451
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1910_450
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1909_449
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1907_448
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1906_447
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1905_446
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1904_445
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1903_444
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1902_443
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1901_442
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1812_441
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1811_440
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1810_439
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1809_438
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1807_437
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1806_436
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1805_435
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1804_434
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1803_433
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1802_432
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1801_431
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1712_430
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1711_429
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1710_428
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1709_427
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1707_426
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1706_425
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1705_424
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1704_423
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1703_422
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1702_421
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1701_420
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1612_419
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1611_418
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1610_417
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1609_416
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1607_415
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1606_414
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1605_413
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1604_412
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1603_411
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1602_410
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1601_409
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1512_408
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1511_407
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1510_406
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1509_405
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1507_404
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1506_403
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1502_399
http://www.nxtbookMEDIA.com