Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - 8

FAITS ET PERSPECTIVES

Bureau de recherches géologiques et minières
(BRGM), du Centre d'études et d'expertise
sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema), d'EDF, du
bureau d'études d'ingénierie Artelia et d'un
historien.
En mars 2019, lors des Journées Refmar2,
grand rendez-vous des spécialistes de l'observation du niveau de la mer, Nathalie Giloy a présenté les nouvelles productions du
groupe : des fiches tempêtes, qui détaillent la
reconstruction de niveaux marins historiques
réalisée en différentes localisations. Ces fiches
améliorent la connaissance des humeurs du
ciel et de la mer et, in fine, renforcent la sûreté
nucléaire. n
1.  « Inondations à la centrale du Blayais suite à la

tempête de 1999 », Repères n° 26, www.irsn.fr/R26

2.  Refmar : réseau de référence des observations
marégraphiques.

VIDÉO
Tempêtes : comment
les données publiques
sont-elles mises à
disposition ?
www.irsn.fr/R42

Pour en savoir plus :
Pour consulter la base de données « Tempêtes et
submersions historiques », télécharger l'application
après demande d'adhésion : www.irsn.fr/bdts
Guide ASN, « Protection des installations nucléaires
de base contre les inondations externes »,
www.asn.fr/Reglementer/Guides-de-l-ASN
Rapport IRSN sur  L'aléa inondation,
www.irsn.fr/alea-inondation

Page 8 - Repères N° 42 - juin 2019

Une vision transversale.
Nous maîtrisons les
instruments, méthodes
d'observation
- de l'œil nu aux capteurs
numériques - et protocoles
de calcul utilisés pour
les prédictions de marées au
fil des siècles. Pour
reconstruire des séries
marégraphiques, nous
récoltons des informations
utiles sur le passé. À Brest
(Finistère) par exemple, nous
avons compris que l'évolution
du niveau de la mer n'est
pas constante car elle est
affectée par des variations
interannuelles.

Quels enseignements
tirez-vous de ces travaux ?
Nous étudions le niveau de la
mer, et le groupe de travail
s'occupe des tempêtes.
Nous amassons des données
complémentaires qui
améliorent nos outils
statistiques comme « Niveaux
marins extrêmes ». Nous en
tirons des périodes de retour,
c'est-à-dire le temps statistique
entre deux événements
connaissant des hauteurs d'eau
similaires.

3 questions à...

© N. Pouvreau

L'observation des événements
passés est essentielle pour
appréhender l'évolution
des tempêtes. Ces dernières
années, les échanges entre
institutions et industriels se
sont renforcés. En participant
à ce groupe de travail,
nous mutualisons les données.
Nous effectuons une tâche
de bénédictins, à chercher,
digitaliser et contrôler
les observations du passé :
autant en faire profiter
la communauté.

Quel est votre apport ?

Nicolas Pouvreau
Expert en niveau de la mer au Shom

AILLEURS

Site Internet de Surgewatch, base de données publique
sur les tempêtes et submersions marines.

© 2014-2019 University of Southampton

Une du 3 février 1953 du quotidien Het
Rotterdamsch Parool (Pays-Bas) concernant
les inondations de la mer du Nord.

© Het Rotterdamsch Parool/Mary Evans/© MEPL/Bridgeman Images

Pourquoi avez-vous
participé au groupe
de travail « Tempêtes et
submersions historiques » ?

Quatre zones littorales exposées
sont identifiées au Royaume-Uni

O

utre-Manche, la submersion
représente un risque majeur
pour la population et
les infrastructures. Le registre national
des risques1 le place en deuxième
position derrière la pandémie. Pourtant,
« peu de données sont disponibles sur le
sujet, en particulier les événements
anciens, et les inondations ne sont pas
systématiquement documentées »,
explique Ivan Haigh, chercheur au Centre
d'océanographie national de l'Université
de Southampton.
En 2015 au Royaume-Uni, il crée
Surgewatch, une base de données
publique sur les tempêtes et submersions
marines. Elle documente le nombre de
personnes touchées, d'animaux morts, de

maisons et infrastructures détruites...
Les informations sont issues de
recherches bibliographiques, visites
sur le terrain et témoignages.
« D'abord, nous nous sommes intéressés
aux événements depuis 1915. Désormais,
nous remontons deux mille ans en
arrière ! » Ces travaux ont permis
d'identifier quatre zones littorales
particulièrement exposées et les types
de tempêtes les plus dommageables.
Surgewatch contribue à la définition
des actions de prévention des risques
côtiers par les autorités britanniques.
1. National Risks Register of Civil Emergencies.

Pour en savoir plus :
www.surgewatch.org


http://www.irsn.fr/R26 http://www.irsn.fr/bdts https://www.asn.fr/Professionnels/Les-Guides-de-l-ASN/Guide-de-l-ASN-n-13-Protection-des-installations-nucleaires-de-base-contre-les-inondations-externes http://www.surgewatch.org http://www.irsn.fr/alea-inondation

Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire

Table des matières de la publication Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire

Couverture
Kiosque
Sommaire & Édito
TEMPS FORTS
Radioprotection - Un nouveau logiciel optimise la surveillance des travailleurs
Aléas sismiques - L’archéosismologie : un outil d’aide à la sûreté
FAITS & PERSPECTIVES - Centrales : Explorer l’histoire des tempêtes pour renforcer la protection des sites
ZOOM - Au coeur des vaisseaux
DOSSIER - Démantèlement : Avancer en toute sûreté
EN PRATIQUE - Contamination interne des travailleurs : Quel suivi dosimétrique ?
INTÉRÊT PUBLIC - Les lycéens découvrent la radioprotection
REPORTAGE - Radiopharmacie : Préparer des médicaments avec rigueur et précaution
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - Couverture
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - Kiosque
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - Sommaire & Édito
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - Radioprotection - Un nouveau logiciel optimise la surveillance des travailleurs
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - Aléas sismiques - L’archéosismologie : un outil d’aide à la sûreté
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - FAITS & PERSPECTIVES - Centrales : Explorer l’histoire des tempêtes pour renforcer la protection des sites
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - 7
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - 8
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - ZOOM - Au coeur des vaisseaux
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - DOSSIER - Démantèlement : Avancer en toute sûreté
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - 11
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - 12
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - 13
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - 14
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - 15
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - 16
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - EN PRATIQUE - Contamination interne des travailleurs : Quel suivi dosimétrique ?
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - 18
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - 19
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - INTÉRÊT PUBLIC - Les lycéens découvrent la radioprotection
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - 21
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - REPORTAGE - Radiopharmacie : Préparer des médicaments avec rigueur et précaution
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - 23
Repères - N°42 / Juin 2019 - Le magazine de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire - 24
https://www.nxtbook.fr/newpress/citizen-press/Reperes-2001_44
https://www.nxtbook.fr/newpress/citizen-press/Reperes-1910_43
https://www.nxtbook.fr/newpress/citizen-press/Reperes-1906_42
https://www.nxtbook.fr/newpress/citizen-press/Reperes-1904_41
https://www.nxtbook.fr/newpress/citizen-press/Reperes-1901_Hors-serie
https://www.nxtbook.fr/newpress/citizen-press/Reperes-1901_40
https://www.nxtbook.fr/newpress/citizen-press/Reperes-1810_39
https://www.nxtbook.fr/newpress/citizen-press/Reperes-1807_38
https://www.nxtbook.fr/newpress/citizen-press/Reperes-1804_37
https://www.nxtbook.fr/newpress/citizen-press/Reperes-1801_36
https://www.nxtbook.fr/newpress/citizen-press/Reperes-1710_35
https://www.nxtbook.fr/newpress/citizen-press/Reperes-1707_34
https://www.nxtbook.fr/newpress/citizen-press/Reperes-1704_33
https://www.nxtbook.fr/newpress/specifique/Reperes-1702_32
https://www.nxtbook.fr/newpress/specifique/Reperes-1612_31
https://www.nxtbook.fr/newpress/specifique/Reperes-1607_30
https://www.nxtbook.fr/newpress/specifique/Reperes-1604_29
https://www.nxtbook.fr/newpress/specifique/IRSN/Reperes-1602_28
https://www.nxtbook.fr/newpress/specifique/Reperes-1512_27
https://www.nxtbook.fr/newpress/specifique/IRSN/Reperes-1510_26
https://www.nxtbook.fr/newpress/specifique/Reperes-1506_25
https://www.nxtbook.com/newpress/specifique/IRSN/Reperes-1502_24
https://www.nxtbook.com/newpress/specifique/IRSN/Reperes-1410_23
https://www.nxtbook.com/newpress/specifique/IRSN/Reperes-1407_22
https://www.nxtbook.com/newpress/specifique/IRSN/Reperes-1405_21
https://www.nxtbookmedia.com