Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 132

interview
Sylvie Rozenfeld : Vous êtes directeur juridique en
charge des achats internationaux et des alliances
pour le groupe Atos, reportant directement au
directeur juridique groupe. Parallèlement, vous
publiez en votre nom, à titre personnel, un blog
baptisé « La loi des parties » dans lequel la
question de l'impact du numérique sur le droit, le
raisonnement et la pratique juridique est au cœur de
votre propos, au-delà de l'évolution du droit appliqué
aux technologies de l'information et des outils pour
faciliter la pratique du droit. Pourquoi avoir ressenti
le besoin de vous exprimer sur ce sujet ?
Stéphane Larrière : Nous sommes à l'aube d'une
révolution. J'ai la chance d'être un des observateurs
privilégiés de la mutation qui est en train de s'opérer,
pas seulement une mutation juridique mais surtout
une mutation du monde. Le droit est pour moi une
porte d'entrée à une réflexion beaucoup plus globale
qui embrasse la sociologie, la philosophie et incluant
l'impact des technologies sur le droit. Ce qui se
passe aujourd'hui est une redéfinition de la société
avec l'avènement des technologies de l'information,
des réseaux sociaux, de l'intelligence artificielle qui
arrive. On note une redéfinition de la norme, de la
relation sociale. Il me paraissait intéressant en tant
qu'observateur d'apporter une pierre à la réflexion.

était beaucoup plus « professionnelle » et en tout cas
beaucoup plus juridique.
Dans cette société de plus en plus numérique
comment évolue le rôle du juriste ?
Le juriste doit être capable de réfléchir dans cette
période de déconstruction et de reconstruction générale
d'une société en mutation du fait du numérique. Le
numérique n'amène pas en soi une révolution du droit
mais il rebat les cartes sur les comportements des
consommateurs, dans les affaires, et donc sur la règle.
Au cœur de cela, il y a des contrats, des responsabilités,
donc des juristes qui posent la règle. Je pense aussi
vraiment que le rôle du juriste est en train de changer,
de se redéfinir avec et autour du numérique. Les
juristes ne vont pas disparaître, mais certaines de leurs
tâches vont être avantageusement réalisées par la
machine. On va peu à peu abandonner à la machine
les tâches à faible valeur ajoutée pour se concentrer sur
la réflexion, l'anticipation et la construction de la norme
à venir.

Est-ce que tous les juristes en sont capables ?
Je n'en sais rien mais c'est dans cette direction que notre
métier tend. Cela suppose que la formation évolue. Notre
manière d'appréhender notre métier doit changer. Avec
le numérique, nous ne pouvons plus nous contenter
d'être la seule « bouche du droit ». Car demain la
bouche du droit pourrait être Google ou n'importe quel
Le fait que vous travaillez pour une société
autre site. Déjà aujourd'hui, les gens, y compris certains
spécialisée dans les technologies de l'information
de mes opérationnels, sont capables d'aller rechercher
a-t-il une influence sur vos réflexions ?
leurs réponses sur Google, Legifrance ou sur d'autres
Une influence directe non, mais cela me donne la
sites. On va assister à un retour aux sources où le juriste
possibilité d'observer et d'anticiper ce qui est en train
simple producteur d'actes qui inscrit son efficacité dans
de se passer. Nous sommes, lorsqu'on travaille dans
sa rapidité à produire des actes doit céder la place
ce secteur d'activité, des observateurs privilégiés des
au juriste capable de comprendre la mutation qui
bouleversements en cours à l'œuvre dans la société,
s'opère et l'inscrire dans une
chez nos clients, chez nos
certaine pérennité. Ce qui est
fournisseurs. Je m'occupe
particulièrement des relations « Les juristes ne vont pas disparaître, d'autant plus dure à mettre en
place qu'on se trouve, avec
avec les fournisseurs, je suis
mais certaines de leurs tâches vont
le digital, sur quelque chose
donc au cœur du « réacteur »
être avantageusement réalisées par
d'éminemment évolutif et
pour connaître les évolutions
la machine. »
difficile à appréhender, avec
de la demande. Aujourd'hui,
une course et une réitération
la technologie est protéiforme
de l'innovation permanente. Je pense que nous allons
et ce qu'on achète détermine ce qui sera demain la
être au cœur de l'organisation de ces schémas. Cela
pratique courante dans la société, sur le marché et
nous impose de bien comprendre les évolutions et d'y
chez les clients. Ce que nous pensons et développons
réfléchir pour interagir avec ceux qui les développent
se trouvera aussi demain chez nos clients, qu'ils soient
pour pouvoir agir.
opérateurs BtoB ou BtoC.
Avec le blog, ma démarche n'est pas de porter un
Pourquoi pensez-vous que les juristes sont mis au
point de vue béat sur les technologies ou sur le droit
défi ?
mais de faire part de ce que j'observe en tant que
Pour deux raisons. D'abord, ils vont être contraints
juriste. J'estime que j'ai mon mot à dire et que notre
de revisiter, de rebâtir de vieux concepts comme la
profession doit contribuer à la réflexion en général.
propriété ou la force majeure qui sont mis à mal par les
Les juristes ne sont pas assez présents globalement sur
technologies de l'information. Par exemple, l'économie
l'élaboration de la norme. Quand on regarde l'histoire,
se réorganise autour de la multitude et des « communs »,
ils étaient très présents par exemple dans les débats
là où avant elle reposait sur la rareté et la propriété. Ce
sous la IIIème République, à l'Assemblée nationale
n'est donc pas un exercice auquel le juriste est habitué
ou dans les cabinets ministériels. L'écriture des textes

132

EXPERTISES AVRIL 2017



Table des matières de la publication Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423

Couverture
Editorial & Sommaire
MAGAZINE RÉGULATION - GOOGLE, LE LOBBY LE PLUS INFLUENT DE L’UE
INTERVIEW JURISTE : UN MÉTIER EN MUTATION
DOCTRINE
DONNÉES PERSONNELLES : IMPACTS DU RGDP SUR LE NUAGE INFORMATIQUE
CYBERATTAQUES : DE LA RUSE À LA MANIPULATION, QUAND "LA PART DE L'HOMME" RESTE LE MAILLON FAIBLE
CONTRATS : MANIFESTE CONTRE LES MODÈLES DE « CONTRATS AGILES »
DONNÉES PERSONNELLES : LA CNIL ET LE CONTRÔLE DU JUGE ADMINISTRATIF
PLATEFORMES EN LIGNE : LES OBLIGATIONS DE LA LOI RÉPUBLIQUE NUMÉRIQUE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - Couverture
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - Editorial & Sommaire
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - MAGAZINE RÉGULATION - GOOGLE, LE LOBBY LE PLUS INFLUENT DE L’UE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 124
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 125
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 126
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 127
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 128
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 129
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 130
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - INTERVIEW JURISTE : UN MÉTIER EN MUTATION
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 132
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 133
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 134
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 135
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 136
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - DONNÉES PERSONNELLES : IMPACTS DU RGDP SUR LE NUAGE INFORMATIQUE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 138
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 139
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 140
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - CYBERATTAQUES : DE LA RUSE À LA MANIPULATION, QUAND "LA PART DE L'HOMME" RESTE LE MAILLON FAIBLE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 142
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 143
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 144
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 145
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 146
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 147
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 148
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 149
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - CONTRATS : MANIFESTE CONTRE LES MODÈLES DE « CONTRATS AGILES »
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 151
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 152
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - DONNÉES PERSONNELLES : LA CNIL ET LE CONTRÔLE DU JUGE ADMINISTRATIF
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 154
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 155
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - PLATEFORMES EN LIGNE : LES OBLIGATIONS DE LA LOI RÉPUBLIQUE NUMÉRIQUE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 157
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 158
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 159
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Avril 2017 - n°423 - 160
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2005_457
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2004_456
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2003_455
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2002_454
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2001_453
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1912_452
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1911_451
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1910_450
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1909_449
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1907_448
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1906_447
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1905_446
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1904_445
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1903_444
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1902_443
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1901_442
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1812_441
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1811_440
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1810_439
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1809_438
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1807_437
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1806_436
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1805_435
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1804_434
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1803_433
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1802_432
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1801_431
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1712_430
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1711_429
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1710_428
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1709_427
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1707_426
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1706_425
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1705_424
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1704_423
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1703_422
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1702_421
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1701_420
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1612_419
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1611_418
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1610_417
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1609_416
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1607_415
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1606_414
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1605_413
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1604_412
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1603_411
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1602_410
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1601_409
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1512_408
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1511_407
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1510_406
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1509_405
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1507_404
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1506_403
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1502_399
https://www.nxtbookmedia.com