Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 54

interview
Sylvie Rozenfeld : Louis de Méneval, vous êtes
responsable des contrats corporate et du contentieux d'AXA Investment Managers, au sein d'un
groupe qui s'intéresse à la blockchain privée,
et Simon Polrot, vous êtes avocat, au cabinet
Fieldfisher vous vous êtes plus particulièrement
penché sur la blockchain publique.
J'ai souhaité vous rencontrer pour y voir un peu
plus clair dans cette technologie qui a fait le buzz
de l'année 2016. Contrairement aux algorithmes
qui ont été l'autre thème tendance de l'année, la
blockchain est un concept complexe, difficile d'accès aux néophytes. Sans nous perdre dans les explications techniques, on peut dire que la blockchain
est une technologie qui permet de transférer la
tenue d'un registre vers des acteurs répartis sur le
web, sans qu'aucun n'ait la possibilité de falsifier
les transactions du registre.
Avant d'aborder les problématiques liées à la
blockchain, cette définition vous semble-t-elle suffisante pour en appréhender ses caractéristiques et
envisager les problèmes juridiques ? Ou celle du
code monétaire, introduite en 2016 à l'occasion de
la réglementation sur les minibons : « un dispositif
d'enregistrement électronique partagé permettant
l'authentification de ces opérations » serait une
bonne définition juridique de la blockchain ?

Simon Polrot : Toutes les utilisations ont un
aspect « révolutionnaire », à mon sens, avec
une différence d'échelle entre les deux types de
blockchain, celle publique et celle privée. En plus du
caractère infalsifiable du registre et de l'impossibilité
de dupliquer les inscriptions, cette technologie permet
surtout de faire apparaître des actifs numériques.
Cela n'existait pas jusqu'à présent.
Pouvez-vous préciser ce que vous entendez
par « faire apparaître des actifs numériques » ?

Simon Polrot : Si je vous donne une bouteille d'eau,
j'en suis dépossédé. Au niveau numérique, si je
transmets un fichier, je continue d'en disposer. C'est
la classique dichotomie entre un bien physique
et un bien numérique. Ce qui est nouveau avec
la blockchain, c'est le fait que les inscriptions sont
rattachées à un compte. Si je donne mon inscription,
ma clé virtuelle à un autre compte, je n'en dispose
plus. En fait, on reconstruit au niveau numérique
la propriété matérielle. On peut ainsi donner à des
inscriptions numériques les caractéristiques d'un bien
physique. Le fonctionnement de la blockchain interdit
les doubles dépenses, les doubles inscriptions. C'est
la raison pour laquelle elle s'est d'abord développée
avec les crypto-monnaies. Dans le domaine de la
monnaie, il est essentiel d'avoir un actif unique. La
création d'actifs numériques a commencé avec les
bitcoins et elle se répand aujourd'hui dans différents
Simon Polrot : Il s'agit effectivement d'un registre
usages tels que le cadastre. Dans ce dernier cas,
partagé de transactions enregistrées. J'ajouterais une
il est important que l'inscription de la maison soit
particularité de la blockchain
unique et non duplicable.
liée à son fonctionnement, à
Il s'agit de la création
savoir le consensus entre les
d'actifs numériques uniques
« En réalité, ce principe d'une totale
différents acteurs. La façon
immutabilité n'est pas atteignable. » qui possèdent certaines
dont les acteurs se mettent
caractéristiques
proches
d'accord sur le contenu de
des biens physiques pour
ce registre permet de sécuriser ce qui y est inscrit et
qu'on puisse y appliquer des raisonnements
d'éviter l'altération du registre. L'intérêt principal de
similaires : des droits de propriété, des transferts, des
la blockchain est donc d'avoir un registre infalsifiable.
dons, des réceptions, etc. Cela existe aussi bien dans
Ceux qui vont y accéder seront ainsi certains qu'il n'a
les blockchains publiques que privées. Pour moi, la
pas été modifié et que les inscriptions qui y figurent
blockchain représente un changement de paradigme
sont celles d'origine.
de la façon d'appréhender le numérique. Medium
de transmission de l'information, le numérique peut
Pensez-vous que nous sommes face à une
devenir un medium de transmission d'actifs. Un autre
technologie révolutionnaire qui va impacter toute
usage est celui de la preuve d'un document.
la société ou bien va-t-elle seulement se développer
dans des domaines nécessitant le recours à un
Vous avez évoqué l'existence de blockchains
registre ?
publiques et privées. Peut-on encore parler
blockchain avec la blockchain privée, dans la
Louis de Méneval : A mon sens, il est difficile de parler
mesure où on réintroduit de la centralité et une
d'une seule blockchain. On peut imaginer à terme
autorité, l'oracle ?
qu'il y aura une révolution grâce à une blockchain
publique, mais à court terme, nous verrons plutôt des
Louis de Méneval : Selon moi, la blockchain
applications sectorielles, dans des domaines où il y a
privée se distingue de celle publique au niveau
beaucoup d'intermédiaires et de tiers de confiance,
du consensus. Celui-ci opère sur un réseau privé,
comme la finance. Elles seront sans doute moins
avec une personne qui joue le rôle de gestionnaire
révolutionnaires que dans une blockchain publique.
ou d'administrateur qui définit et sélectionne

54

EXPERTISES FÉVRIER 2017



Table des matières de la publication Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421

Couverture
Editorial & Sommaire
MAGAZINE OBJETS CONNECTÉS : LA « TECHNOLOGIE CALME »…QUI A BESOIN DE CADRE
INTERVIEW LA BLOCKCHAIN, UN NOUVEAU PARADIGME POUR LE NUMÉRIQUE
DOCTRINE
DROIT SOCIAL - LE DROIT À LA DECONNEXION : COMMENT FAIRE ?
NUMÉRISATION - UN DÉCRET QUI N’APPORTE PAS TOUTES LES GARANTIES
DONNÉES PERSONNELLES - SIMPLE AVERTISSEMENT PUBLIC POUR LE PS
DÉMATÉRIALISATION - BULLETINS DE PAIE : QUELLE PRATIQUE ? QUEL FORMALISME ?
DONNÉES PERSONNELLES - STATUT DE L'ADRESSE IP
JURISPRUDENCE
M. B. / BUNDESREPUBLIK DEUTSCHLAND
CABINET PETERSON / GRP. LOGISNEUF ET AUTRES
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - Couverture
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - Editorial & Sommaire
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - MAGAZINE OBJETS CONNECTÉS : LA « TECHNOLOGIE CALME »…QUI A BESOIN DE CADRE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 44
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 45
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 46
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 47
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 48
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 49
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 50
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 51
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 52
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - INTERVIEW LA BLOCKCHAIN, UN NOUVEAU PARADIGME POUR LE NUMÉRIQUE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 54
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 55
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 56
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 57
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 58
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 59
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - DROIT SOCIAL - LE DROIT À LA DECONNEXION : COMMENT FAIRE ?
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 61
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 62
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 63
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 64
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - NUMÉRISATION - UN DÉCRET QUI N’APPORTE PAS TOUTES LES GARANTIES
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 66
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 67
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 68
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - DONNÉES PERSONNELLES - SIMPLE AVERTISSEMENT PUBLIC POUR LE PS
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 70
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - DÉMATÉRIALISATION - BULLETINS DE PAIE : QUELLE PRATIQUE ? QUEL FORMALISME ?
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 72
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - DONNÉES PERSONNELLES - STATUT DE L'ADRESSE IP
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 74
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - M. B. / BUNDESREPUBLIK DEUTSCHLAND
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 76
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 77
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 78
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - CABINET PETERSON / GRP. LOGISNEUF ET AUTRES
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2017 - n°421 - 80
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2009_460
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2007_459
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2006_458
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2005_457
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2004_456
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2003_455
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2002_454
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2001_453
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1912_452
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1911_451
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1910_450
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1909_449
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1907_448
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1906_447
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1905_446
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1904_445
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1903_444
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1902_443
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1901_442
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1812_441
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1811_440
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1810_439
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1809_438
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1807_437
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1806_436
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1805_435
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1804_434
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1803_433
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1802_432
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1801_431
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1712_430
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1711_429
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1710_428
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1709_427
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1707_426
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1706_425
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1705_424
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1704_423
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1703_422
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1702_421
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1701_420
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1612_419
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1611_418
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1610_417
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1609_416
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1607_415
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1606_414
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1605_413
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1604_412
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1603_411
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1602_410
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1601_409
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1512_408
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1511_407
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1510_406
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1509_405
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1507_404
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1506_403
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1502_399
https://www.nxtbookmedia.com