Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 293

Le juge pourra-t-il continuer à fixer
le prix dans les contrats d'entreprise
en tenant compte notamment des
services rendus, des usages professionnels ou de la qualité du travail
fourni ? Le doute est permis.
Enfin, qu'il s'agisse de contrats-cadre
ou de prestations de services, la
partie qui fixe unilatéralement le prix
doit pouvoir en motiver le montant.
Unilatéralisme ne rime donc pas avec
arbitraire. Concrètement, faudra-til, pour satisfaire à cette obligation,
que le fournisseur ou le prestataire
communique à son client le détail de
son prix, qu'il en expose les modalités
de calcul ? A cet égard, l'obligation de
motiver le montant du prix pourrait
soulever des difficultés d'application.

LES CLAUSES RÉPUTÉES
NON ÉCRITES
les clauses qui privent de
sa substance l'obligation
essentielle du débiteur
La réforme contient d'importantes
dispositions visant à protéger l'équilibre du contrat. C'est notamment le
cas de l'article 1170 nouveau du code
civil qui, consacrant la jurisprudence
Chronopost16 et Faurecia 217, prévoit
que « toute clause qui prive de sa substance l'obligation essentielle du débiteur
est réputée non écrite ».
Si cette nouvelle disposition ne marque
donc aucune innovation substantielle elle codifie une règle jurisprudentielle
bien établie - son champ d'application
est toutefois beaucoup plus large que
celui des arrêts précités. Là où ceux-ci ne
portaient que sur les clauses limitatives
de responsabilité, la réforme vise « toute
clause ». Pourront donc être concernées
celles relatives aux obligations (« clauses
de non-obligation », ce que la jurisprudence retient déjà), aux délais de livraison, mais aussi aux clauses attributives
de juridiction si elles rendent de fait
impossible ou très difficile tout recours
juridictionnel de l'une des partie. En cas
de concession de droits sur un progiciel, la clause visant à écarter ou limiter
grandement l'obligation d'en permettre
la jouissance pourrait aussi tomber
sous le coup du nouvel article 1170.
Les clauses pénales sont-elles visées
alors qu'elles peuvent être révisées à la
hausse ou à la baisse par le juge ? La
question mérite d'être posée car si le
juge augmente par exemple le montant

des pénalités de retard, il restitue à
l'obligation de livraison toute la substance requise par le texte.
Quant à l'expression « obligation
essentielle », non définie par le nouveau
texte, elle renvoie implicitement à la
théorie de la « cause contrepartie ». C'est
bien la preuve que si la notion de cause
a formellement disparu du code civil,
elle demeure dans ses fonctions. Le juge
devra apprécier la validité des clauses
susceptibles de « priver de sa substance
l'obligation essentielle » à la lumière de
l'économie générale du contrat, celuici étant composé d'un ensemble de
clauses dont chacune est susceptible
de participer à l'équilibre d'ensemble
souhaité par les parties.
Le contexte dans lequel la phase
précontractuelle se sera déroulée ainsi
que leur qualité respective devront être
pris en compte lors de l'appréciation de
la validité d'une clause portant sur l'obligation essentielle du prestataire. Cette
nouvelle disposition devrait donc inviter les rédacteurs de contrats à la plus
grande prudence et les inciter à exposer
en quoi le déséquilibre provoqué par
une clause pourrait être justifié par une
autre clause.

les clauses qui créent un
déséquilibre significatif entre
les parties
Parmi les innovations majeures de la
réforme, la prohibition des « clauses
abusives » doit sûrement être distinguée.
En effet le nouvel article 1171, alinéa
1 du code civil répute non écrite toute
clause qui crée un déséquilibre significatif entre les droits et obligations des
parties. Notons que là encore, la réforme
s'inspire de dispositions issues du code
de la consommation et du code de
commerce. Cette parenté avec le droit
spécial risque de soulever des difficultés
d'articulation avec les articles L. 132-1
du code de la consommation et surtout
l'article L. 442-6 du code de commerce.
La réforme marque un net recul par
rapport au projet antérieur qui généralisait le dispositif à tous les contrats, ce qui
avait d'ailleurs suscité de vives critiques18.
L'application du mécanisme permettant
de remettre en cause les clauses accordant à une partie un avantage excessif est désormais limitée aux contrats
d'adhésion, c'est-à-dire ceux « dont les
conditions générales, soustraites à la
négociation, sont déterminées à l'avance
par l'une des parties ».

EXPERTISES SEPTEMBRE 2016

Il reste que, dans le domaine de l'informatique, les effets sur les pratiques
contractuelles pourraient être plus
étendus qu'il n'y paraît. Si les contrats
complexes présentant un enjeu stratégique et économique importants sont le
plus souvent des contrats négociés, bien
des licences, de nombreux accords de
cloud, y échappent complètement.
Une attention particulière devra donc
être portée au contenu des conditions
générales de tels contrats, d'autant que
l'article 1190 nouveau prévoit qu'en
cas de doute sur le sens à donner aux
stipulations d'un contrat d'adhésion, il
sera interprété contre celui qui l'aura
proposé.
Le contrôle des clauses « abusives » ne
pourra toutefois pas porter sur l'équilibre économique des prestations, ce qui
est cohérent avec le nouvel article 1168
selon lequel le défaut d'équivalence des
prestations n'est en principe pas une
cause de nullité du contrat et plus généralement, avec l'exclusion de principe
également, de la lésion.
Le pouvoir de réviser la clause pénale,
que le juge tient de l'article 1152 du code
civil et demain de l'article 1231-5, écartera-t-il le jeu du nouvel article en 1171 ?
La question est d'autant plus importante dans le domaine de l'IT que les
clauses pénales y sont quasi généralisées. La Cour de cassation a jugé il y a
peu que le régime des clauses pénales
n'était pas exclusif de celui des clauses
créant un déséquilibre significatif entre
les parties. Pour la Cour en effet, « les
dispositions de l'article 1152 du code
civil ne font pas obstacle à l'application de l'article L. 442-6 I 2°du code de
commerce à une clause pénale, dès lors
que les conditions en sont réunies »19.
Il est donc probable que cette solution soit
étendue aux nouvelles dispositions de
l'article 1171, même si les conséquences
n'en sont pas pleinement identiques.

L'INEXÉCUTION DU CONTRAT
L'inexécution du contrat et ses sanctions font l'objet de plusieurs dispositions nouvelles, qui en favorisent le
maintien ou en aménagent la rupture.

Le maintien du contrat
Selon une volonté affichée de maintenir autant que possible le lien contractuel, la réforme prévoit plusieurs
mécanismes, dont certains constituent
de notables avancés.

293



Table des matières de la publication Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416

Couverture
Editorial & Sommaire
MAGAZINE NUMÉRIQUE : LOIS À PROFUSION Par Sylvie ROZENFELD
INTERVIEW LA LOYAUTÉ CONTRE LES ASYMÉTRIES DE POUVOIR Valérie PEUGEOT par Sylvie ROZENFELD
DOCTRINE
DROIT DES CONTRATS : LA CONSÉQUENCE DE LA RÉFORME SUR LES CONTRATS IT Par Anne COUSIN et Olivier PIGNATARI
DONNÉES PERSONNELLES : ANONYMISATION, QUE FAIRE POUR SORTIR DE L’IMPASSE ? Par Lorraine MAISNIER-BOCHÉ
DONNÉES PERSONNELLES : POKÉMON GO : CRAINTES LIÉES AU RESPECT DE LA VIE PRIVÉE DES JOUEURS Par Viviane GELLES et Blandine POIDEVIN
DONNÉES PERSONNELLES : LES HUIT NOUVEAUTÉS DU PROJET DE LOI LEMAIRE Par Martine Ricouart Maillet et Edouard Verbecq
DROIT D’AUTEUR : LA PREUVE DE L’ORIGINALITÉ D'UN LOGICIEL, ÉLÉMENT INDISPENSABLE LORS D'UNE ACTION EN CONTREFAÇON Par Mélaine LECARDONNEL
JURISPRUDENCE
ANAPHORE ET LOUIS C. / C.G. DE L’EURE Tribunal de grande instance de Lille, jugement du 26 mai 2016
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - Couverture
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - Editorial & Sommaire
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - MAGAZINE NUMÉRIQUE : LOIS À PROFUSION Par Sylvie ROZENFELD
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 276
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 277
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 278
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 279
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 280
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 281
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 282
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 283
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - INTERVIEW LA LOYAUTÉ CONTRE LES ASYMÉTRIES DE POUVOIR Valérie PEUGEOT par Sylvie ROZENFELD
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 285
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 286
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 287
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 288
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 289
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - DROIT DES CONTRATS : LA CONSÉQUENCE DE LA RÉFORME SUR LES CONTRATS IT Par Anne COUSIN et Olivier PIGNATARI
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 291
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 292
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 293
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 294
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 295
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - DONNÉES PERSONNELLES : ANONYMISATION, QUE FAIRE POUR SORTIR DE L’IMPASSE ? Par Lorraine MAISNIER-BOCHÉ
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 297
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 298
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 299
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 300
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - DONNÉES PERSONNELLES : POKÉMON GO : CRAINTES LIÉES AU RESPECT DE LA VIE PRIVÉE DES JOUEURS Par Viviane GELLES et Blandine POIDEVIN
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - DONNÉES PERSONNELLES : LES HUIT NOUVEAUTÉS DU PROJET DE LOI LEMAIRE Par Martine Ricouart Maillet et Edouard Verbecq
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 303
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 304
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 305
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - DROIT D’AUTEUR : LA PREUVE DE L’ORIGINALITÉ D'UN LOGICIEL, ÉLÉMENT INDISPENSABLE LORS D'UNE ACTION EN CONTREFAÇON Par Mélaine LECARDONNEL
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 307
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - ANAPHORE ET LOUIS C. / C.G. DE L’EURE Tribunal de grande instance de Lille, jugement du 26 mai 2016
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 309
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 310
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 311
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2016 - n°416 - 312
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1910_450
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1909_449
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1907_448
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1906_447
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1905_446
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1904_445
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1903_444
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1902_443
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1901_442
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1812_441
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1811_440
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1810_439
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1809_438
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1807_437
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1806_436
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1805_435
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1804_434
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1803_433
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1802_432
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1801_431
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1712_430
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1711_429
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1710_428
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1709_427
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1707_426
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1706_425
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1705_424
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1704_423
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1703_422
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1702_421
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1701_420
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1612_419
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1611_418
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1610_417
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1609_416
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1607_415
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1606_414
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1605_413
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1604_412
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1603_411
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1602_410
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1601_409
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1512_408
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1511_407
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1510_406
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1509_405
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1507_404
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1506_403
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1502_399
http://www.nxtbookMEDIA.com