Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 184

Il existe un second niveau d'ingérence
avec la technique d'interception en
temps réel à savoir la géolocalisation
prévue par l'article 230-32 du code de
procédure pénale .Cette procédure
intrusive est strictement encadrée et
la jurisprudence est venue récemment
préciser les conditions d'application
de la géolocalisation dans des cas
non prévus par la loi. En revanche,
la géolocalisation commencée sur le
territoire de la République et continuée sur le territoire d'un autre État
est soumise à des règles strictes.
Conformément à l'article 230-32
du code de procédure pénale « les
données issues d'une géolocalisation mise en oeuvre sur le territoire
national et s'étant poursuivie sur le
territoire d'un autre État ne peuvent
être recueillies légalement lorsque
cette mesure n'a pas fait l'objet d'une
acceptation préalable ou concomitante de celui-ci au titre de l'entraide
pénale, être exploitées en procédure
qu'avec son autorisation(13) ».
Pour refuser l'annulation des investigations opérées, les juges doivent, « à
défaut de constatation par elle d'une
autorisation préalable ou concomitante de l'État étranger concerné par
l'opération critiquée, dans le cadre
de l'entraide pénale » rechercher, au
besoin en procédant à un supplément
d'information, si les autorités compétentes de cet État autorisaient l'exploitation des données en résultant.

L'OBJET CONNECTÉ,
PROLONGEMENT
DE LA PRISON ?
Le placement sous surveillance électronique est un moyen qui est en cours
de développement et qui concerne des
profils spécifiques de détenus dont les
dossiers font l'objet d'analyses approfondies outre le respect des conditions.
Il est en particulier nécessaire que la
personne ait un domicile ce qui n'est
pas toujours évident vu la précarité dans laquelle se retrouve souvent
cette population carcérale.
Afin que le dispositif soit mis en place,
il est indispensable que le condamné
ait un hébergement ; il y a de moins
en moins d'obstacles techniques.

184

Les parloirs « Skype » ou numériques
sont désormais évoqués.
Le bracelet électronique est adossé
à une conditionnelle ou un suivi-socio judiciaire et le système part de la
dangerosité. La géolocalisation en
continue va permettre de caractériser
certaines violations des obligations
qui lui sont fixées.

L'AUDIENCE PÉNALE
À L'ÉPREUVE DE
L'OBJET CONNECTÉ
Cette table ronde tout à fait innovante a analysé les incidences de
l'entrée des objets connectés dans
les prétoires en particulier avec les
tweets qui peuvent selon le point de
vue du chroniqueur judiciaire avoir
une incidence sur la manifestation
de la vérité14. Après quelques erreurs
au début de l'utilisation de Twitter,
une méthodologie et une déontologie
entourent le recours aux tweets qui se
déroule avec une cohérence certaine.
Cette pratique des tweets a même
contribué à ramener les journalistes
dans les prétoires, ce qui est positif.
Il a été évoqué le fait que le recours
à Internet durant l'audience peut
conduire à déséquilibrer le procès et
en quelque sorte à une inégalité des
armes lorsque l'une des parties n'y
a pas accès. Bien utilisé, Twitter peut
être au service de la liberté de la
presse et du droit à l'information.
Le président d'assises est généralement favorable à l'entrée de l'information dans les procès d'assises et s'abstrait de ces pratiques du recours aux
réseaux sociaux durant le procès. La
déontologie doit être rappelée et les
règles posées en début de procès afin
d'assurer la sérénité des débats.
Le président a la responsabilité de
la police de l'audience15 et doit fixer
les règles dès le début du procès. S'il
existe une charte d'utilisation des
réseaux sociaux pour la presse judiciaire, tel n'est pas le cas au niveau
de la magistrature ce qui serait pourtant pertinent afin d'harmoniser des
pratiques encore disparates au plan
national.

EXPERTISES MAI 2016

CYBERCRIMINALITÉ,
E-RÉPUTATION,
HARCÈLEMENT ET RÉSEAUX
SOCIAUX, LES NOUVELLES
FORMES DE DÉLINQUANCE
Cette table ronde16 a permis aux
représentants des services spécialisés
en matière de lutte contre la cybercriminalité de présenter les tendances
actuelles de ce phénomène des plus
diversifiées. Si les évolutions technologiques ont permis de démocratiser
la possession d'objets connectés, elles
ont aussi conduit au développement
de risques numériques et la commission d'infractions comme les escroqueries aux faux ordres de virement,
les piratages des espaces d'échanges
des jeux vidéo connectés sur consoles,
des smartphones ou des tablettes.
Ces objets connectés sont souvent
détournés de leur fonction initiale et ils
peuvent être utilisés en réseau à des
fins criminelles.
Des messages de sensibilisation ont
été transmis au sujet des escroqueries
aux faux ordres de virement. Sans
pouvoir être véritablement chiffrée, il
apparaît que la cybercriminalité est
véritablement en hausse17.
Un panorama des procédures les
plus courantes est présenté avec, par
exemple, les escroqueries aux faux
ordres de virement ou FOVI, les extorsions, les fraudes, l'usurpation d'identité en ligne.
Il faut rappeler que le législateur
s'est adapté au numérique avec par
exemple l'article 222-1 6 du code pénal
relatif aux appels téléphoniques
malveillants pour y inclure désormais
également l'envoi réitéré de messages
électroniques malveillants comme les
courriels et les tweets.
Dans le cadre du service C3N, des
stratégies d'anticipation sont développées avec par exemple l'analyse
des failles de sécurité de ces systèmes
et des recherches sont également
avancées sur les monnaies virtuelles.
Au niveau de la direction centrale
de la police judiciaire il existe une
Plateforme d'harmonisation, d'analyse, de recoupement et d'orientation
des signalements (Pharos) qui permet
de signaler les comportements illicites sur internet18.



Table des matières de la publication Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413

Couverture
Sommaire
MAGAZINE - SECRET DES AFFAIRES : CRITIQUÉ MAIS VOTÉ Par Sylvie ROZENFELD
INTERVIEW - THOMAS SAINT-AUBIN : BIG DATA JURIDIQUES Par Sylvie ROZENFELD
DOCTRINE
VPAIEMENTS ÉLECTRONIQUES DIRECTIVE DPS2 : NOUVEAUX ACTEURS, ENJEUX DE SÉCURITÉ POUR LA FINTECH Par Lise BRETEAU
VOITURES AUTONOMES NEED FOR SPEED Par Eléonore VARET
NUMÉRIQUE JUSTICE ET OBJETS CONNECTÉS Par Myriam QUÉMÉNER
VIE PRIVÉE PROTECTION DES EMAILS DE LA MESSAGERIE PERSONNELLE DU SALARIÉ Par Sabine SAINT SANS et Alexandre FIEVEE
DONNÉES PERSONNELLES TRAITEMENT DES DONNÉES STATISTIQUES : UN RÉGIME DÉROGATOIRE Par Blandine POIDEVIN et Charlotte RIAUD
PUBLICITÉ ECLAIRCISSEMENT SUR LA NOTION DE « FAIRE USAGE » D’UNE MARQUE Par Rebecca DELOREY
JURISPRUDENCE
ICLIM FROID / LINKEO.COM ET FIDEL Tribunal de commerce de Paris, 15ème ch., jugement du 11 avril 2016
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - Couverture
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - Sommaire
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - MAGAZINE - SECRET DES AFFAIRES : CRITIQUÉ MAIS VOTÉ Par Sylvie ROZENFELD
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 160
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 161
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 162
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 163
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 164
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 165
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 166
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - INTERVIEW - THOMAS SAINT-AUBIN : BIG DATA JURIDIQUES Par Sylvie ROZENFELD
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 168
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 169
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 170
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 171
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 172
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 173
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 174
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - VPAIEMENTS ÉLECTRONIQUES DIRECTIVE DPS2 : NOUVEAUX ACTEURS, ENJEUX DE SÉCURITÉ POUR LA FINTECH Par Lise BRETEAU
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 176
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 177
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 178
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - VOITURES AUTONOMES NEED FOR SPEED Par Eléonore VARET
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 180
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 181
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - NUMÉRIQUE JUSTICE ET OBJETS CONNECTÉS Par Myriam QUÉMÉNER
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 183
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 184
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 185
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - VIE PRIVÉE PROTECTION DES EMAILS DE LA MESSAGERIE PERSONNELLE DU SALARIÉ Par Sabine SAINT SANS et Alexandre FIEVEE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 187
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - DONNÉES PERSONNELLES TRAITEMENT DES DONNÉES STATISTIQUES : UN RÉGIME DÉROGATOIRE Par Blandine POIDEVIN et Charlotte RIAUD
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 189
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - PUBLICITÉ ECLAIRCISSEMENT SUR LA NOTION DE « FAIRE USAGE » D’UNE MARQUE Par Rebecca DELOREY
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 191
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - ICLIM FROID / LINKEO.COM ET FIDEL Tribunal de commerce de Paris, 15ème ch., jugement du 11 avril 2016
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 193
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 194
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 195
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Mai 2016 - n°413 - 196
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1912_452
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1911_451
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1910_450
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1909_449
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1907_448
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1906_447
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1905_446
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1904_445
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1903_444
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1902_443
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1901_442
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1812_441
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1811_440
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1810_439
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1809_438
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1807_437
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1806_436
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1805_435
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1804_434
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1803_433
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1802_432
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1801_431
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1712_430
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1711_429
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1710_428
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1709_427
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1707_426
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1706_425
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1705_424
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1704_423
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1703_422
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1702_421
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1701_420
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1612_419
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1611_418
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1610_417
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1609_416
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1607_415
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1606_414
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1605_413
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1604_412
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1603_411
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1602_410
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1601_409
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1512_408
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1511_407
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1510_406
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1509_405
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1507_404
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1506_403
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1502_399
http://www.nxtbookMEDIA.com