Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 419

une bien meilleure connaissance et surtout de donner à
l'utilisateur une familiarité avec ces règles. L'idée de l'ouvrage
est de dire qu'il s'agit d'un débat qui nous concerne tous
et qu'on peut le comprendre sans être statisticien, sans se
laisser intimider. Il y a deux types de rapport à ces systèmes.
Les uns veulent que ce soit le plus simple et le plus fluide
possible sans avoir à comprendre. Les autres veulent bien
sûr que ça marche et surtout ils veulent comprendre quel est
le principe de fonctionnement, afin d'être en position de jouer
avec l'algorithme, d'avoir un rapport stratégique avec lui, etc.
J'encourage bien sûr la deuxième solution.

aux Etats-Unis sont indifférentes à ces questions. Au contraire,
elles y sont sensibles. Si la punition européenne est forte et
que la voie critique est puissante, il est probable qu'elles vont
revenir sur la manière dont elles organisent l'exploitation des
données personnelles. Je reste assez confiant. La régulation
vient un peu tardivement, et ex post, mais il y a des systèmes
d'ajustements qui sont liés à la nouveauté numérique. Ca va
très vite.

Vous dites que la vie privée se privatise. Pouvez-vous
nous expliquer ce que vous voulez dire .

On entre dans des débats plus sociologiques. Les calculateurs
ne calculent bien que lorsqu'ils rencontrent des usages, des
pratiques et du coup les attentes des internautes. Cela ne sert à
rien, s'il n'y a pas d'usages. On a beaucoup parlé du quantified
self. Or, à part les sportifs, il y a aujourd'hui très peu d'usagers.
Absolument. La première solution ne peut fonctionner que
Pourtant, il existe des produits.
dans un climat de confiance. Or,
On ne note pas une grande
tout montre que cette confiance va
attente de ces expériences que ce
s'affaiblir de plus en plus, avec les
« C'est la traduction logique de
soit la mesure de son électricité
atteintes aux données personnelles,
l'individualisation de la société qui
ou de son pouls. Ceux qui ont
l'invasion publicitaire qui est
induit une sorte de propriété des
commencé à les utiliser trouvent
devenue massive, les intérêts
données, ce qui entre en contradiction
cela très monotone. Le propre de
économiques des plateformes.
forte avec les principes normatifs du
l'économie numérique est d'être
D'ailleurs, les adblocks sont de
un feu d'artifice de propositions.
plus en plus utilisés. Le climat
droit européen en la matière. »
Certaines accrochent et d'autres
de confiance est en train de se
pas. Par exemple, Google a retiré
détériorer. La confiance va donc
les Google Glass car on trouvait ça idiot, extrêmement effrayant.
devoir se négocier par un apprentissage pédagogique et un
Sur la vie privée, même si les internautes sont très critiques et
renforcement des pouvoirs donnés à l'internaute.
sensibles à la question des données personnelles, ils continuent
cependant d'aller sur Facebook. Il y a une ambivalence sur la
Le succès des adblocks montre que le seuil de tolérance
vie privée.
a été atteint car on est allé trop loin. C'est une réaction

Tout cela fonctionne à condition qu'il y ait confiance
dans le système et qu'il ait des autorités qui en soient
garantes.

qui va obliger le marché à se réguler.

En effet. Je ne fais pas uniquement confiance à ce seul
mécanisme d'auto-régulation du marché car il laisse beaucoup
trop de pouvoir aux plateformes. Je crois au contraire qu'il faut
un régulateur qui veille au respect des règles. En fait, il faut
l'association entre un régulateur qui se donne les moyens de
faire appliquer les règles et une société numérique, qui n'est
pas si passive qu'on la décrit. Le marché publicitaire, qui est aux
abois, est passé en force auprès des utilisateurs en imposant
des publicités à partir d'informations acquises n'importe
comment, sans consentement, et qui s'échangent sans règle. Ils
sont allés trop loin et sont en train de subir une réaction un peu
politique des internautes. Cela va obliger à redéfinir le contrat
publicitaire avec les utilisateurs. Je ne crois pas que ce soit la
fin du web gratuit, mais c'est un signal très fort qui est adressé
pour revenir vers des bonnes pratiques.
Il me semble par ailleurs pertinent de se saisir du débat sur
le contrôle et la surveillance des algorithmes par le droit de la
concurrence. Il paraît plus efficace et plus puissant que le droit
à la vie privée et la protection des données personnelles.

La protection des données personnelles apparaît-elle
comme un faible rempart .
Avec l'affaire du Safe Harbor, on voit bien les transformations
qui vont apparaître. Le droit peut-il reprendre la main afin
d'obliger les plateformes à modifier leurs pratiques ? Je crois
qu'on se trompe en pensant que ces plateformes qui sont

Il y a ce qu'on exprime et ce qu'on fait.
Il y a des choses qu'on exhibe et d'autres qui sont personnelles
voire intimes. Dans nos sociétés occidentales, on avait produit
une norme commune et collective. A tel point, qu'on définissait
de manière substantielle ce qui était privé et ce qui relevait
de la sphère publique, avec notamment la notion de données
sensibles. On considérait que les pratiques sexuelles, les
opinions politiques ou religieuses étaient plus sensibles que
d'autres. On avait une manière commune d'établir la frontière
entre le public et le privé, une norme qu'on avait intériorisée.
Il me semble qu'aujourd'hui chacun veut définir sa norme
et n'adhère plus à une frontière collective et partagée. C'est
plutôt l'idée, dont les réseaux sociaux sont les témoins les plus
exemplaires, que chacun définit lui-même et pour lui-même
cette frontière. Et surtout, il ne veut pas que quelqu'un de
l'extérieur lui impose la norme. Si quelqu'un a envie de
raconter sa vie sexuelle, de publier sa feuille de sécurité sociale
sur Facebook, il est de plus en plus difficile de le lui interdire,
de vouloir le protéger contre lui-même, avec une vision très
paternaliste. C'est en ce sens qu'on note une privatisation de
la vie privée. C'est l'idée que chacun serait le gestionnaire de
sa vie privée, décidant ce qui l'est et ce qui ne l'est pas. Ca a
permis aux plateformes de s'engouffrer dans cette brèche pour
capturer plein d'informations et les exploiter, à la rencontre
des nouvelles attentes individualistes de la société, à la fois
expressive et souveraine sur ses données personnelles.

EXPERTISES DÉCEMBRE 2015

419



Table des matières de la publication Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408

Couverture
Sommaire
MAGAZINE - COOKIES FACEBOOK INTERDIT DE TRACER LES BELGES NON-MEMBRES
INTERVIEW - DOMINIQUE CARDON : PRIVATISER LA VIE PRIVÉE
DOCTRINE
JURISPRUDENCE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - Couverture
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - Sommaire
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - MAGAZINE - COOKIES FACEBOOK INTERDIT DE TRACER LES BELGES NON-MEMBRES
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 410
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 411
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 412
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 413
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 414
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - INTERVIEW - DOMINIQUE CARDON : PRIVATISER LA VIE PRIVÉE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 416
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 417
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 418
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 419
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 420
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - DOCTRINE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 422
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 423
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 424
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 425
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 426
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 427
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 428
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 429
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 430
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 431
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 432
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 433
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 434
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 435
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 436
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 437
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 438
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 439
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - JURISPRUDENCE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 441
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 442
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 443
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 444
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 445
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Décembre 2015 - n°408 - 446
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1910_450
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1909_449
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1907_448
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1906_447
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1905_446
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1904_445
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1903_444
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1902_443
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1901_442
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1812_441
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1811_440
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1810_439
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1809_438
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1807_437
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1806_436
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1805_435
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1804_434
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1803_433
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1802_432
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1801_431
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1712_430
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1711_429
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1710_428
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1709_427
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1707_426
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1706_425
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1705_424
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1704_423
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1703_422
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1702_421
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1701_420
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1612_419
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1611_418
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1610_417
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1609_416
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1607_415
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1606_414
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1605_413
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1604_412
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1603_411
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1602_410
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1601_409
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1512_408
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1511_407
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1510_406
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1509_405
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1507_404
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1506_403
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1502_399
http://www.nxtbookMEDIA.com