Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 294

Sylvie Rozenfeld : Aldebaran, leader de la robotique
humanoïde, emploie 50 % de ses effectifs pour la R & D.
Vous êtes directeur juridique d'une direction qui comprend
6 juristes, ce qui est beaucoup pour une entreprise de
450 personnes.
Olivier Guilhem : Ce qui n'est pas beaucoup pour une
entreprise de R&D dans un secteur innovant et disruptif.
Nous devons être particulièrement ingénieux et prospectifs
dans notre approche juridique.
Vous êtes dans un secteur émergent, qui pose des questions
de droit qui restent parfois sans réponse. Pratiquez-vous la
R&D juridique ?
Non, car cela impliquerait que je cherche quelque chose.
A la base, nous sommes chargés d'appliquer les règles
juridiques existantes. Ce qui n'empêche pas qu'on se pose
des questions sur notre métier et la robotique en général.

Un robot a donc la capacité de modifier ce qui l'entoure par
son action. Et ce qu'il a modifié a un impact sur lui.
C'est le seul objet à avoir ces capacités d'autonomie
décisionnelle, d'interaction et d'apprentissage. Nos
robots sont par ailleurs les premiers robots émotionnels.
Ils possèdent une dimension cognitive. Quand vous
les regardez, ils suscitent chez vous une émotion et un
comportement particulier. Et cela va influencer celui du
robot. Pepper est doté d'une détection d'émotions et va
adapter son comportement en fonction des signes du visage
de son interlocuteur, de l'intonation de la voix mais aussi de
la gestuelle. Il faut savoir que 90% de notre communication
est non verbale. Donc, se limiter à une interaction purement
verbale limite la communication. Le robot Pepper, aujourd'hui
disponible sur le marché japonais, est capable d'identifier la
colère, la tristesse, la surprise, la joie et la neutralité.
Nos robots sont humanoïdes mais ils ne sont pas pour autant
trop proches de l'homme. Et c'est voulu. L'homme accepte ce
qui lui ressemble mais jusqu'à un certain point, point au-delà
duquel il aura tendance à rejeter ce qui lui est présenté.
Cette notion a été conceptualisée par Masahiro Mori sous
le nom de théorie de la Vallée dérangeante, Uncanny Valley
en anglais.

Qu'est-ce qui caractérise un robot ? En quoi se distingue-t-il
d'un système informatique ?
Je ne vous donnerai pas la définition d'un robot car aujourd'hui
personne n'a la réponse. Il n'y a pas davantage de définition
légale. Quand vous en voyez un, vous savez que vous avez
Deep Blue d'IBM n'avait-il pas déjà une partie de ces
affaire à un robot. Mais il est d'autant plus difficile de le définir
capacités ?
qu'a priori l'aspect physique n'est pas discriminant. Un robot
C'est un logiciel d'échecs. Or, un robot n'est pas un logiciel,
n'a pas forcément une forme humanoïde. Il peut aussi bien
même si certains avancent que cela pourrait être le cas, ce
être industriel ou de services. Chez Aldebaran, nos robots
n'est pas ma vision. Un robot comporte un aspect physique
sont des robots de services. Ils sont destinés à évoluer dans
et un aspect logique. Et l'ensemble forme un robot, un bien
un cadre plus libre que l'industrie, où ils sont cantonnés dans
mécatronique complexe. Un simple système informatique
un environnement fermé, dédiés à des tâches répétitives.
n'est pas un robot car il n'a pas de capacités d'interaction
Nos robots sont orientés vers le bien de l'homme, ils sont
avec l'environnement physique : il ne peut pas prendre un
polyvalents et offrent une multitude de services : répondre à
objet, il ne peut pas creuser, se déplacer. Il peut tout au plus
vos questions, raconter une histoire à vos enfants, rappeler
déclencher un ordre, envoyer une instruction.
les médicaments à prendre aux personnes âgées, informer
et divertir les clients dans une
Le robot est un bien. Et il peut
boutique, faciliter l'échange
avec des enfants autistes, aider
« Le robot est le seul objet à avoir ces causer des dommages. Un
accident mortel a été provoqué
les professeurs de façon ludique
capacités d'autonomie décisionnelle, en Allemagne, dans une chaîne
dans les écoles, assurer la
d'interaction et d'apprentissage. »
automobile.
Cette
affaire
surveillance de la maison, tenir
pose la question centrale de
compagnie, etc. Nous n'avons pas
la responsabilité.
de limites, en dehors de celles de
Cette affaire concerne un robot industriel. Aldebaran est en
notre imagination.
revanche orientée vers la robotique de services, ce qui est
très différent. La robotique industrielle correspond plus à des
Alors qu'est-ce qui distingue un robot d'un autre bien ?
machines outils qui évoluent dans un univers fermé et ces
Juridiquement, un robot est un bien meuble. A partir de cette
robots ont très peu d'autonomie. Pour ce que je connais de
définition, tout le corpus juridique existant s'applique aussi
cet incident, a priori il y a eu une malencontreuse interaction
aux robots. Mais il existe des spécificités. Intuitivement déjà,
entre l'homme et la machine. Il n'est pas sûr que l'accident ait
on sent bien qu'il y a une différence entre une table, qui est
été causé par une défaillance du robot. Selon le porte-parole
inerte, et un robot. Ce qu'on peut d'ores et déjà indiquer, c'est
de la société dans laquelle travaillait la victime il s'agirait
qu'un robot possède une certaine autonomie décisionnelle,
d'une erreur humaine et non d'un dysfonctionnement du
qu'il interagit avec son environnement et qu'enfin il est doté
robot. La justice a été saisie.
de capacités d'apprentissage. Ces trois éléments spécifiques
au robot ne sont pas sans incidences juridiques. Quand on
Le robot de service peut aussi créer des dommages.
parle d'interactions, celles-ci doivent s'entendre dans tous les
Vous avez évidemment réfléchi à la question de
sens possibles. Le robot interagit avec son environnement
la responsabilité.
qui en retour influence son « comportement ». On pense
Evidemment. Il y a notamment un article du code civil qui
aussi que la relation homme/machine doit être considérée
s'applique à nos activités. Il s'agit de l'article 1386-1 et suivants
aussi bien dans sa dimension physique que cognitive.

294

EXPERTISES SEPTEMBRE 2015



Table des matières de la publication Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405

Couverture
Sommaire
MAGAZINE - COPYRIGHT : ORACLE VS GOOGLE : 1 - 0
INTERVIEW - Olivier GUILHEM POUR UNE ROBOTIQUE HUMANOÏDE RESPONSABLE
DOCTRINE
JURISPRUDENCE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - Couverture
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - Sommaire
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - MAGAZINE - COPYRIGHT : ORACLE VS GOOGLE : 1 - 0
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 284
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 285
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 286
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 287
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 288
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 289
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 290
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 291
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 292
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - INTERVIEW - Olivier GUILHEM POUR UNE ROBOTIQUE HUMANOÏDE RESPONSABLE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 294
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 295
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 296
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 297
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - DOCTRINE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 299
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 300
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 301
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 302
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 303
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 304
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 305
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 306
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 307
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - JURISPRUDENCE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 309
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 310
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 311
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 312
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 313
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 314
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 315
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Septembre 2015 - n°405 - 316
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2007_459
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2006_458
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2005_457
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2004_456
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2003_455
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2002_454
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2001_453
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1912_452
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1911_451
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1910_450
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1909_449
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1907_448
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1906_447
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1905_446
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1904_445
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1903_444
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1902_443
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1901_442
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1812_441
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1811_440
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1810_439
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1809_438
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1807_437
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1806_436
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1805_435
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1804_434
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1803_433
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1802_432
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1801_431
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1712_430
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1711_429
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1710_428
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1709_427
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1707_426
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1706_425
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1705_424
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1704_423
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1703_422
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1702_421
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1701_420
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1612_419
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1611_418
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1610_417
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1609_416
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1607_415
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1606_414
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1605_413
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1604_412
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1603_411
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1602_410
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1601_409
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1512_408
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1511_407
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1510_406
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1509_405
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1507_404
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1506_403
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1502_399
https://www.nxtbookmedia.com