Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 60

1
900
800

2

3

4

Fluctuation du
marché en dollars

5

(Données : blockchain.info &
évenements)

Principes informatiques
et cryptographiques
sous-jacents

700
600
500
400

6

300
JAN 2014

DEC 2014

français organise
1 15/01/2014 Le sénat liés aux monnaiesune audition sur les enjeux
virtuelles
de type Bitcoin

06/02/2014 Bitcoin déclaré illégal en Russie
2 après la Chine fin 2013
11/02/2014 Le réseau Bitcoin est victime d'une
3 attaque massive sur de nombreuses plate-

formes de change

Manchin
4 16/02/2014 Le sénateur américain J.aux Étatsdemande l'interdiction du Bitcoin
Unis, en raison de sa volatilité et des risques
d'utilisation à des fins illégales, notamment
pour du blanchiment

La plate-forme d'échange MT.GOX
5 24/02/2014 perte record de 744 408 Bitcoins, (équisubit une
valent à 250 millions d'euros). Le site en situation de crise ferme temporairement. Le Bitcoin
perd plus de 38 % de sa valeur au 1TR 2014

6 13/05/2014 Ouverture de la «Maison du Bitcoin»
à Paris

BITCOIN : SYSTÈME
DE CRYPTO-MONNAIE
INFORMATIQUE
Le Bitcoin est un système de crypto-monnaie informatique décentralisé34.
En fonctionnant en réseau pair-à-pair
sur internet de façon totalement distribuée, la gestion est répartie sur l'ensemble des nœuds du réseau Bitcoin,
pour ne pas dépendre de la résilience
d'un seul émetteur ou d'une autorité
centrale, mais seulement de la robustesse des mécanismes et algorithmes
cryptographiques employés et de la
sécurité de chacun. En l'absence d'infrastructure centralisée, la tenue des
comptes et de leurs montants et l'assurance des transactions sont attribuées
à un ordinateur différent présent sur
le réseau Bitcoin. Celui-ci est choisi de
façon aléatoire toutes les dix minutes
afin que personne ne puisse contrôler
ce réseau.
Le "mining" qui lui est associé est
nécessaire d'une part, pour la création de Bitcoins et d'autre part, pour
la confirmation des transactions. Les
Bitcoins possédés par les utilisateurs
sont stockés dans des portefeuilles
électroniques ("electronic wallets").
Chaque portefeuille Bitcoin est un
fichier lié à une adresse Bitcoin, généré
de façon unique par un logiciel client.

60

Le système Bitcoin exerce un pouvoir
de transformation et de gestion de sa
masse monétaire. Il permet ainsi des
transactions pour le paiement d'un
bien ou d'un service dont le prix est
exprimé en Bitcoins sans intermédiaire bancaire, lesquels peuvent
être échangés contre des devises (ex.
euros) en passant par un bureau de
change en ligne ou par un distributeur automatique.
Les Bitcoins circulent d'une adresse
Bitcoin à une autre par un message
de transaction signé numériquement.
Lors d'une transaction35, l'authenticité
du payeur et la disponibilité des fonds
sont d'abord vérifiés. Dès lors que la
chaîne de signatures authentiques
permet de remonter le montant de la
transaction36, celle-ci sera répertoriée
dans la "blockchain", une base de
données apparentée à un "registre
comptable" public dont la taille est
croissante37. Chaque ajout relève
d'un nouveau bloc lié à une signature
basée sur son précédent, de façon à
garantir l'ordre chronologique des
transactions en toute neutralité38. Il a
par ailleurs été montré que l'interopérabilité entre des blockchains multiples est d'ores et déjà possible par
des chaînes latérales39 greffées, sans
difficulté technique et économique,
pour éviter des pénuries de liquidité
et les fluctuations du marché liées aux
techno-devises.
La cryptographie et l'informatique
ont un rôle crucial. La cryptographie
est utilisée pour permettre l'authentification et la non-répudiation déjà
décrites, grâce à la signature des transactions et aux fonctions de hachage.
La crypto-sécurité40 du système est
fondée sur l'algorithme ECDSA41 qui
assure la génération des clés appariées, publique et privée, ainsi que la
vérification des transactions en s'appliquant sur le condensé - généré par
une fonction de hachage irréversible
(ex. SHA-256 sur 256 bits) - de chaque
message et adresse Bitcoin dérivés42.
Vu leur taille43, c'est le microordinateur sinon un autre objet numérique
de l'utilisateur qui mémorise ces

EXPERTISES FÉVRIER 2015

données. La preuve de propriété d'un
Bitcoin repose sur la connaissance de
la clé privée et de la sécurité de celleci. Lors de la production de Bitcoins,
les machines volontaires du réseau
participent au "mining" et doivent
pour cela résoudre un bloc de calcul
avec la preuve également basée sur
de telles fonctions cryptographiques.
Cependant, le système n'assure pas
la confidentialité des données transmises sur le réseau. Toutes les transactions sont en clair, et l'anonymat n'est
protégé que par le fait que le logiciel
n'utilise aucune donnée personnelle
de l'utilisateur. Par conséquent, l'identité d'un utilisateur peut être dévoilée
si son adresse IP est traçable ou révélée suite à une analyse méthodique
de la base de données des transactions blockchain.
Les principaux fichiers concernent les
portefeuilles, les options de configuration, les blocs actuels concaténés et
indexés, les adresses IP pour faciliter
la connexion au réseau Bitcoin, ainsi
que des informations pour la reconnaissance des pairs. Les fichiers les
plus critiques wallet.dat44 relèvent
des portefeuilles ("wallets") et des
clés cryptographiques associés aux
Bitcoins possédés. Leur disparition
ou leur corruption se traduirait par la
perte définitive de ces Bitcoins.
Par défaut, les portefeuilles sont enregistrés sous forme chiffrée par l'algorithme AES (Advanced Encryption
Standard) à l'aide d'un premier mot de
passe utilisateur45. Une seconde phase
est nécessaire de façon à chiffrer les
clés privées, si la mention "double
encryption" est indiquée. Le portefeuille dispose alors d'un condensé
SHA 256 pour vérifier la validité du
second mot de passe.

Processus de production de
Bitcoins
La production de Bitcoins relève de
participants, dénommés "mineurs",
qui se livrent au "mining" en ayant
recours à des moyens informatiques
pour réaliser des calculs mathématiques de plus en plus exigeants en
efficacité et ouverts à la concurrence
de ces mineurs.


http://www.blockchain.info

Table des matières de la publication Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399

COUVERTURE
SOMMAIRE
MAGAZINE - LOGICIELS : Oracle jugé pour ses audits de licences
INTERVIEW - CATHERINE CHAMBON - FOCUS SUR LA CYBERCRIMINALITÉ
DOCTRINE
MONNAIES VIRTUELLES (PARTIE 1) - Le cas Bitcoin : Paradoxes et processus d’une crypto-monnaie
RÉALITÉ AUGMENTÉE - Vers un encadrement juridique 3.0 ?
PÉNAL - Le vol de données informatiques
SOCIAL - Intérêt de l’entreprise / protection des salariés : un combat d’arrière-garde
RÉSEAUX SOCIAUX - Politique d’utilisation des données
RESPONSABILITÉ - L’abus de procédure sanctionné comme fraude aux droits
JURISPRUDENCE SPIRULINE SANS FRONTIÈRE (S.S.F.) / GUILLAUME C.
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - COUVERTURE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - SOMMAIRE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - MAGAZINE - LOGICIELS : Oracle jugé pour ses audits de licences
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 44
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 45
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 46
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 47
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 48
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 49
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 50
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - INTERVIEW - CATHERINE CHAMBON - FOCUS SUR LA CYBERCRIMINALITÉ
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 52
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 53
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 54
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 55
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - MONNAIES VIRTUELLES (PARTIE 1) - Le cas Bitcoin : Paradoxes et processus d’une crypto-monnaie
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 57
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 58
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 59
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 60
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 61
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 62
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 63
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - RÉALITÉ AUGMENTÉE - Vers un encadrement juridique 3.0 ?
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 65
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 66
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - PÉNAL - Le vol de données informatiques
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - SOCIAL - Intérêt de l’entreprise / protection des salariés : un combat d’arrière-garde
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 69
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - RÉSEAUX SOCIAUX - Politique d’utilisation des données
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 71
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 72
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 73
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - RESPONSABILITÉ - L’abus de procédure sanctionné comme fraude aux droits
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 75
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - JURISPRUDENCE SPIRULINE SANS FRONTIÈRE (S.S.F.) / GUILLAUME C.
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 77
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 78
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 79
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 80
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2005_457
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2004_456
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2003_455
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2002_454
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2001_453
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1912_452
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1911_451
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1910_450
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1909_449
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1907_448
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1906_447
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1905_446
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1904_445
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1903_444
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1902_443
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1901_442
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1812_441
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1811_440
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1810_439
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1809_438
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1807_437
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1806_436
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1805_435
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1804_434
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1803_433
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1802_432
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1801_431
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1712_430
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1711_429
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1710_428
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1709_427
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1707_426
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1706_425
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1705_424
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1704_423
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1703_422
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1702_421
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1701_420
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1612_419
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1611_418
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1610_417
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1609_416
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1607_415
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1606_414
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1605_413
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1604_412
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1603_411
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1602_410
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1601_409
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1512_408
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1511_407
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1510_406
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1509_405
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1507_404
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1506_403
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1502_399
https://www.nxtbookmedia.com