Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 59

Pour créer de nouveaux Bitcoins, les
utilisateurs doivent générer un code
dont la taille augmente, ce qui nécessite des opérations dont le nombre est
drastiquement croissant. Au fur et à
mesure de ce «mining», les moyens
informatiques à mettre en œuvre
deviennent de plus en plus importants,
au point d'être gigantesques, ceci
jusqu'à la limite prévue de 21 millions
de Bitcoins.
Pour l'ensemble des moyens et activités au niveau mondial, il est observé
une difficulté en forte croissance d'une
année sur l'autre, de l'ordre de 40
milliards fin 2014 contre 900 millions
une année auparavant, comme suit :

Mesure de la difficulté
(Données : blockchain.info)

40 Mds
35 Mds
30 Mds
25 Mds
20 Mds
15 Mds
10 Mds
5 Mds
0 Mds
JAN 2013

JAN 2014

NOV 2014

Cette asymétrie rend le système
inégalitaire. Elle favorise clairement,
d'abord les créateurs et les premiers
adeptes, lesquels pouvaient créer des
Bitcoins avec très peu de puissance
informatique, et ensuite ceux qui
seraient à même de dépenser de plus
en plus pour finalement ne créer que
quelques Bitcoins ! Ce principe devrait
induire la rareté de mise en circulation avec pour conséquence l'augmentation de la valeur des Bitcoins,
qui seraient stockés plutôt que d'être
dépensés, avec pour effet de renforcer cette rareté jusqu'à empêcher les
échanges et rendre la devise inutile.
C'est aussi une des raisons de la

59

Par ailleurs, des transactions importantes relèveraient du compte de
Satoshi Nakamoto, le créateur déclaré du système, lequel disposerait
de près 980 000 Bitcoins, soit plus de
330 millions d'Euros au 12/12/14.
Enfin, l'étude des distributions montre
que la plupart des Bitcoins restent
dormants au regard d'adresses qui
n'ont jamais participé à la moindre
transaction. De plus, certaines
d'entre elles pourraient être liées au
masquage de l'existence de transactions et des relations entre elles.
Le paradoxe est lié à cette asymétrie, dont le principe même entraîne
les inégalités, contrairement à l'intention initiale de servir l'économie
numérique, du fait de sa détention par
peu de personnes qui accumulent et
concentre des richesses, à l'opposé
des valeurs d'une monnaie virtuelle
circulante qui serait à même de contribuer à l'économie en finançant l'innovation et en valorisant des activités
mal rémunérées. Bitcoin se présentait
comme une alternative au monopole
bancaire et le voilà en réalité empreint
d'une mainmise par ses créateurs !

Caractère spéculatif du
système Bitcoin
La forte volatilité du taux de change du
Bitcoin offre une opportunité de gains
ou entraîne un risque de pertes, par
une activité financière spéculative.
Cette dernière reste cependant marginale par rapport aux autres, tout
en suscitant le développement de
produits et d'instruments financiers à
fort effet de levier en misant sur des
écarts anormaux. Ceci se traduit par
de forts gains ou de fortes pertes33,
au vu du graphe de l'historique des
variations de taux de change, depuis
sa création jusqu'à fin 2014.

EXPERTISES FÉVRIER 2015

Cours du Bitcoin en dollars
(Données : blockchain.info /
Banque de France)

2

1000
800
600

1

400
200

2

0

1
0,003 $

JAN 2015

Second paradoxe relevant du
système Bitcoin

fluctuation de la valeur du Bitcoin et
un risque important en cas de ventes
massives. Cette inégalité est démontrée par les faits. Un petit groupe
de privilégiés, dont les créateurs,
possèdent suffisamment de Bitcoins
pour contrôler l'intégralité du système.
Selon D. Ron et A. Shamir (2013), au
niveau mondial, si 97% des comptes
ne possèdent pas plus de 10 Bitcoins,
78 comptes en détiennent plus de 10 000.

JAN 2009

monnaies légales et ensuite, au fait
que la communauté Bitcoin, après
avoir cherché à s'écarter du système
bancaire et monétaire traditionnel et
de la réglementation, a maintenant
besoin des banques et d'une certaine
régulation, pour apparaître plus sûr et
largement admis32.

25/04/2010

1ère cotation
du Bitcoin
9,6 $

01/06/2011

Wikileaks accepte
les dons en Bitcoins
1er trimestre 2013

Bitcoin apparaît comme
refuge de la crise
230 $ -> 160 $
09/04/2013

A son plus haut niveau de 230 $ le
taux chute à 76 $ en relation avec
une attaque en déni de service
(DoS) sur le site MT.GOX, pour
remonter rapidement à 160 $.
123 $

02/10/2013

Fermeture du site
Silk Road par le FBI
645 $

19/11/2013

Audiences devant la commission
du Sénat américain
1151 $

17/11/2013

Pic historique
350 $

Janvier 2015

Cours moyen

Si, comme les monnaies classiques,
les variations de cours du Bitcoin sont
liées à des événements généraux,
parce qu'il peut être considéré comme
un refuge temporaire, d'autres sont
propres à son écosystème et notamment aux décisions prises par les États
à son égard. Pourtant, si dans le cas
de krachs boursiers, il est facile de
déterminer la cause de fortes variations, la nature du protocole Bitcoin ne
facilite pas le diagnostic, pas plus que
la détection d'une tentative de manipulation du cours, piste qu'il serait
quasiment impossible de valider.
De telles variations apparaissent de
façon détaillée sur l'année 2014, avec
des périodes de tendances haussières et baissières et notamment une
certaine persistance à la baisse au
second semestre.


http://www.blockchain.info http://www.blockchain.info

Table des matières de la publication Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399

COUVERTURE
SOMMAIRE
MAGAZINE - LOGICIELS : Oracle jugé pour ses audits de licences
INTERVIEW - CATHERINE CHAMBON - FOCUS SUR LA CYBERCRIMINALITÉ
DOCTRINE
MONNAIES VIRTUELLES (PARTIE 1) - Le cas Bitcoin : Paradoxes et processus d’une crypto-monnaie
RÉALITÉ AUGMENTÉE - Vers un encadrement juridique 3.0 ?
PÉNAL - Le vol de données informatiques
SOCIAL - Intérêt de l’entreprise / protection des salariés : un combat d’arrière-garde
RÉSEAUX SOCIAUX - Politique d’utilisation des données
RESPONSABILITÉ - L’abus de procédure sanctionné comme fraude aux droits
JURISPRUDENCE SPIRULINE SANS FRONTIÈRE (S.S.F.) / GUILLAUME C.
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - COUVERTURE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - SOMMAIRE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - MAGAZINE - LOGICIELS : Oracle jugé pour ses audits de licences
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 44
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 45
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 46
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 47
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 48
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 49
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 50
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - INTERVIEW - CATHERINE CHAMBON - FOCUS SUR LA CYBERCRIMINALITÉ
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 52
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 53
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 54
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 55
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - MONNAIES VIRTUELLES (PARTIE 1) - Le cas Bitcoin : Paradoxes et processus d’une crypto-monnaie
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 57
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 58
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 59
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 60
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 61
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 62
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 63
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - RÉALITÉ AUGMENTÉE - Vers un encadrement juridique 3.0 ?
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 65
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 66
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - PÉNAL - Le vol de données informatiques
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - SOCIAL - Intérêt de l’entreprise / protection des salariés : un combat d’arrière-garde
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 69
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - RÉSEAUX SOCIAUX - Politique d’utilisation des données
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 71
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 72
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 73
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - RESPONSABILITÉ - L’abus de procédure sanctionné comme fraude aux droits
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 75
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - JURISPRUDENCE SPIRULINE SANS FRONTIÈRE (S.S.F.) / GUILLAUME C.
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 77
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 78
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 79
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 80
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2005_457
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2004_456
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2003_455
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2002_454
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2001_453
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1912_452
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1911_451
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1910_450
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1909_449
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1907_448
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1906_447
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1905_446
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1904_445
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1903_444
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1902_443
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1901_442
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1812_441
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1811_440
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1810_439
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1809_438
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1807_437
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1806_436
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1805_435
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1804_434
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1803_433
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1802_432
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1801_431
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1712_430
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1711_429
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1710_428
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1709_427
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1707_426
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1706_425
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1705_424
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1704_423
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1703_422
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1702_421
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1701_420
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1612_419
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1611_418
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1610_417
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1609_416
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1607_415
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1606_414
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1605_413
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1604_412
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1603_411
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1602_410
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1601_409
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1512_408
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1511_407
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1510_406
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1509_405
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1507_404
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1506_403
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1502_399
https://www.nxtbookmedia.com