Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 55

Quelle est l'évolution qui vous paraît la plus
intéressante ?
Il n'y a pas eu d'évolution spectaculaire mais progressive qui s'appuie à chaque fois sur du concret. A sa création l'Office comptait 15 policiers, en 2005, 60 personnels y étaient affectés. A la sous-direction, nous avons
plus de 75 policiers et gendarmes hautement spécialisés travaillent à la lutte contre la cybercriminalité.

la délinquance, avec 145 000 policiers qui ne sont pas
tous sur le terrain, mais qui sont en contact direct avec
la délinquance de masse. Il convient de mettre à disposition des outils simples d'utilisation et qui ne mettent
pas en péril la preuve qui serait recueillie. Le rôle de la
sous-direction consiste donc à formaliser et à finaliser
cette démarche de formation des primo-intervenants,
d'améliorer le recrutement des ICC, ceux qui sont certifiés et qui représentent nos référents.

Combien de postes vont être créés ?
Les entreprises continuent-elles d'être réticentes
L'objectif est de doubler les effectifs, en diversifiant les
à porter plainte car elles ont peur que le problème
recrutements pour apporter des analyses techniques
devienne public et que cela porte atteinte à leur
systématiques et alléger l'activité opérationnelle des
image ?
contraintes techniques. Cela permettra de restituer
Il y a toujours des réticences et il y en aura toujours.
l'information à la division de l'anticipation et de l'anaD'abord, les entreprises n'ont pas toujours connaislyse, au bureau de la coordination pour la rediffuser
sance de ce qui leur arrive.
aux services d'enquêtes sous
Elles doivent par ailleurs savoir
forme de modèles, d'améliorer
qu'elles ne peuvent porter
l'information des investiga« L'objectif est de doubler les
plainte que s'il y a infraction et
teurs spécialisés, d'alimenter
effectifs, en diversifiant les
que celle-ci n'entraînera pas de
la formation continue de la
recrutements pour apporter des
perte supplémentaire. Surtout,
police et la gendarmerie, de
analyses techniques systématiques elles doivent avoir de bons
sensibiliser les magistrats à
et alléger l'activité opérationnelle
réflexes pour porter plainte.
certains phénomènes pour leur
La médiatisation des affaires
faciliter l'approche des dossiers
des contraintes techniques »
judiciaires représente un risque
dans leurs enquêtes, d'alimenqui peut gêner les entreprises.
ter le laboratoire technique et
Néanmoins, la stratégie de la DCPJ est précisément
Pharos, etc. Ensuite, un cercle vertueux se crée.
d'éviter la médiatisation et la publicité des affaires.
Quels sont vos moyens ?
Les entreprises ne le savent peut-être pas assez ?
Au niveau central, ce sont 75 spécialistes de haut
Effectivement, l'absence de visibilité nuit à la connaisniveau qui œuvrent pour la lutte contre la cybercrimisance du dispositif. C'est une des raisons d'être des
nalité. Sur le territoire national, il y a 400 policiers (ICC)
projets préalablement évoqués.Les entreprises ont
et 260 gendarmes (N-TECH) spécialisés. La SDLC s'apdeux possibilités soit elles portent plainte pour se
puie sur des antennes régionales constituées au sein
préserver de leurs salariés ou protéger leur image, il
des directions interrégionales de la police judiciaire, et
s'agit d'une plainte parapluie. Dans ce cas, l'entreprise
des compétences formées au sein dans des directions
ne communiquera pas les informations nécessaires au
départementales de la sécurité publique, et d'autres
développement de l'enquête. D'autres portent plainte
directions de la police nationale.
dans le désir de faire aboutir le dossier.
Cela a un coût.
Est-ce que cela débouche sur un procès ?
La formation représente effectivement un investisseSi on arrête les auteurs, oui.
ment important ainsi que le matériel dont sont équipés
les ICC (investigateurs en matière de cybercriminalité).
C'est peut-être là que réside la crainte de
certaines entreprises.
Des budgets supplémentaires ont-ils été alloués ?
La crainte d'une divulgation d'informations au cours
Les budgets sont adaptés et progressent naturellement.
d'un procès peut freiner les chefs d'entreprises.
Mais doit-on revoir ce dispositif ? L'enrichir d'autres
outils ? Mettre à disposition d'autres types de matériels
Est-ce que vous n'êtes pas découragée par l'ampleur
qui seraient à diffuser à un plus grand nombre mais à
de la cybercriminalité ?
moindre coût, etc. ? Nous travaillons actuellement sur
Jamais. C'est effectivement une course perpétuelle à la
ces sujets avec les directions de la police pour ratiorésolution des affaires et à la prévention. La question ici
naliser et permettre à plus de policiers d'investir le
se pose comme dans les autres domaines, comme par
domaine dans la constatation, la prise de plaintes, la
exemple le trafic de stupéfiants, la prostitution, la pédorécupération d'informations, etc. Que peuvent faire les
pornographie, etc. Le domaine cyber ne se distingue
primo-intervenants ? Jusqu'où peuvent-ils agir ou faire
pas spécifiquement.
intervenir un spécialiste ? Quelles sont les premières
actions à accomplir ? Les bonnes questions à se poser
avant d'intervenir ? Il faut donc disséminer cette inforPropos recueillis par Sylvie ROZENFELD
mation auprès de nos services. La police traite 75% de

55

EXPERTISES FÉVRIER 2015



Table des matières de la publication Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399

COUVERTURE
SOMMAIRE
MAGAZINE - LOGICIELS : Oracle jugé pour ses audits de licences
INTERVIEW - CATHERINE CHAMBON - FOCUS SUR LA CYBERCRIMINALITÉ
DOCTRINE
MONNAIES VIRTUELLES (PARTIE 1) - Le cas Bitcoin : Paradoxes et processus d’une crypto-monnaie
RÉALITÉ AUGMENTÉE - Vers un encadrement juridique 3.0 ?
PÉNAL - Le vol de données informatiques
SOCIAL - Intérêt de l’entreprise / protection des salariés : un combat d’arrière-garde
RÉSEAUX SOCIAUX - Politique d’utilisation des données
RESPONSABILITÉ - L’abus de procédure sanctionné comme fraude aux droits
JURISPRUDENCE SPIRULINE SANS FRONTIÈRE (S.S.F.) / GUILLAUME C.
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - COUVERTURE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - SOMMAIRE
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - MAGAZINE - LOGICIELS : Oracle jugé pour ses audits de licences
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 44
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 45
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 46
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 47
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 48
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 49
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 50
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - INTERVIEW - CATHERINE CHAMBON - FOCUS SUR LA CYBERCRIMINALITÉ
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 52
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 53
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 54
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 55
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - MONNAIES VIRTUELLES (PARTIE 1) - Le cas Bitcoin : Paradoxes et processus d’une crypto-monnaie
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 57
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 58
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 59
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 60
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 61
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 62
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 63
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - RÉALITÉ AUGMENTÉE - Vers un encadrement juridique 3.0 ?
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 65
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 66
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - PÉNAL - Le vol de données informatiques
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - SOCIAL - Intérêt de l’entreprise / protection des salariés : un combat d’arrière-garde
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 69
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - RÉSEAUX SOCIAUX - Politique d’utilisation des données
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 71
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 72
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 73
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - RESPONSABILITÉ - L’abus de procédure sanctionné comme fraude aux droits
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 75
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - JURISPRUDENCE SPIRULINE SANS FRONTIÈRE (S.S.F.) / GUILLAUME C.
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 77
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 78
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 79
Expertises des Systèmes d'information - Le mensuel du droit de l'informatique et du multimédia - Février 2015 - n°399 - 80
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2005_457
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2004_456
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2003_455
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2002_454
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-2001_453
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1912_452
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1911_451
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1910_450
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1909_449
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1907_448
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1906_447
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1905_446
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1904_445
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1903_444
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1902_443
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1901_442
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1812_441
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1811_440
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1810_439
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1809_438
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1807_437
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1806_436
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1805_435
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1804_434
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1803_433
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1802_432
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1801_431
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1712_430
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1711_429
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1710_428
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1709_427
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1707_426
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1706_425
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1705_424
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1704_423
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1703_422
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1702_421
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1701_420
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1612_419
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1611_418
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1610_417
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1609_416
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1607_415
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1606_414
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1605_413
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1604_412
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1603_411
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1602_410
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1601_409
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1512_408
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1511_407
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1510_406
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1509_405
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1507_404
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1506_403
https://www.nxtbook.fr/newpress/celog/celog-expertises-1502_399
https://www.nxtbookmedia.com