La revue RH&M - N°61 - Avril 2016 - (Page 5)

CHRONIQUE ÉCONOMIQUE Nouveaux cadeaux de la BCE : la zone euro en pleine overdose... Par Marc TOUATI, Président du cabinet ACDEFI, auteur plusieurs best-sellers économiques dont le dernier « Guérir la France La thérapie de choc » Vraisemblablement soucieuse de ne pas décevoir, la BCE vient de consentir toute une série de cadeaux. Tout d'abord, la baisse du taux refi de 0,05 % à un nouveau plancher historique de 0,0 %. Ensuite, l'augmentation du montant mensuel du Quantitative Easing, qui passe de 60 à 80 milliards d'euros. Pour couronner le tout, la BCE a élargi son programme de rachat d'actifs à des obligations d'entreprises non-bancaires. Enfin, elle a annoncé le lancement pour juin d'un nouveau prêt de long terme géant à quatre ans (TLTRO) pour les banques. En d'autres termes, pour éviter la rechute très probable (et qui a d'ailleurs déjà commencé) de l'activité économique de la zone euro, la BCE a décidé d'utiliser les très grands moyens. Ce n'est plus un bazooka, ni même l'artillerie lourde, mais une opération pharaonique qui mêle l'armée de terre, l'aviation et la marine... Mais malheureusement, cette prodigalité de moyens n'est absolument pas une garantie de réussite. En effet, à l'instar du Japon dans les années 1990 et 2000, la zone euro est entrée dans une phase de « trappe à liquidités » qui se caractérise par quatre composantes principales : des taux monétaires proches de zéro, une abondance de liquidités, mais une inflation nulle voire négative et une croissance économique atone. C'est d'ailleurs sur ce point que les nouveaux cadeaux de la BCE pourraient s'avérer rapidement empoisonnés. En effet, ils confirment que la BCE est inquiète sur l'avenir de l'économie eurolandaise, qui devrait donc rechuter bien plus dangereusement que le consensus l'imagine. Dès lors, ces nouveaux soutiens pourraient aggraver la défiance dans l'avenir et limiter encore les investissements et la consommation, aggravant l'ampleur de la « trappe à liquidités ». En fait, la situation de la zone euro est comparable à celle d'un toxicomane, qui est devenu dépendant à tout type de drogue. Plus il en prend, plus il en veut et dans des proportions de plus en plus extravagantes. Et plus le temps passe, plus il en devient dépendant et requiert des drogues de plus en plus dures. La fin de ce comportement est connue : soit le drogué prend conscience de sa maladie et engage des changements structurels pour sortir de son état léthargique ; soit il continue ses excès et finit par mourir par overdose. Si Mario Draghi est un homme formidable qui a déjà sauvé à de multiples reprises la zone euro, il atteint désormais ses limites. Ses cadeaux ne parviennent qu'à sauver temporairement les meubles et à maintenir la zone euro sous perfusion, sans permettre à cette dernière de retrouver le chemin de la croissance forte. La BCE a d'ailleurs révisé en nette baisse ses prévisions de croissance et d'inflation pour 2016 et 2017. C'est dire combien elle croit en la portée de ses mesures... En outre, si, pour le moment, la déflation environnante empêche de jauger des impacts de l'excès de liquidités, il viendra un jour où ces derniers produiront des effets particulièrement négatifs. Et ce, notamment en termes d'inflation, de krachs obligataires et boursiers et finalement de destruction de richesses. Cette inefficacité de la politique monétaire s'explique principalement par le fait que les agents économiques n'ont pas confiance dans les structures de leur pays et limitent de facto leurs dépenses d'investissement et de consommation. Autrement dit, la BCE ne fait que gagner du temps et colmater les brèches en espérant que les effets négatifs de sa politique ne se produiront jamais et que la croissance forte reviendra comme par miracle dans la zone euro... LA REVUE RH&M N°61 | AVRIL 2016 | P.5

Table des matières de la publication La revue RH&M - N°61 - Avril 2016

Couverture
FORCES & IDÉES - NICOLAS MARIOTTE - RH & DIGITAL : LES CLÉS D’UN MARIAGE RÉUSSI !
CHRONIQUE ÉCONOMIQUE - MARC TOUATI - NOUVEAUX CADEAUX DE LA BCE : LA ZONE EURO EN PLEINE OVERDOSE
SPECIAL/ CHRONIQUE DU FUTUR - PASCAL NICAUD - L’UBÉRISATION DE LA FONCTION RH ? VOUS RIGOLEZ !
SOMMAIRE
LE GRAND ENTRETIENYANN CHARRON, DIRECTEUR GÉNÉRAL, MALAKOFF MEDERIC, FACE AUX DÉFIS DU 21ÈME SIÈCLE
DOSSIER DIGITAL
ENTRETIEN RH&M, SYLVIE FRANÇOIS, DGA, GROUPE LA POSTE TRANSFORMATION NUMÉRIQUE AU TRAVAIL : OUTILS OU USAGES ?
AGENDA RH&M
JEAN-MARC JANAILLAC, PDG, TRANSDEV TRANSDEV ET SON CODIR DE LA MOBILITÉ CONNECTÉE
FRÉDÉRIC LEVAUX, CDO ET DIRECTEUR EXÉCUTIF, ERNST & YOUNG LE CDO, UN VIRUS POUR L’ENTREPRISE ?
ISABELLE LAMOTHE, DGA STRATÉGIE ET INNOVATION SOCIALE, ALTEDIA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DE L’ENTREPRISE : DES CONVICTIONS ET DES ACTES
CÉCILE DEJOUX PROFESSEUR DES UNIVERSITÉS AU CNAM, PROFESSEUR ASSOCIÉ À L’ESCP EUROPS, DIRECTRICE DU LEARNING LAB « HUMAN CHANGE » QUELS DÉFIS POUR LA FONCTION FORMATION À L’ÈRE DU NUMÉRIQUE ?
PATRICK MARGRON, DRH, VEOLIA ENVIRONNEMENT POUR NE PAS UBÉRISER NOS MANAGERS
JEAN-NOËL CHAINTREUIL, CO-FONDATEUR & DIRECTEUR, 231E47 DRH, ÊTES-VOUS PRÊTS À DEVENIR CHIEF HAPPINESS OFFICER ?
PHILIPPE CAHEN, CONFÉRENCIER & INTERVENANTS, CHRONIQUEUR L’ENTREPRISE EN 2035
REPORTAGE, LA JOURNÉE DE LA FEMME DIGITALE
TENDANCES RH
DÉCRYPTAGE, NAWAL MRANI ALAOUI, MANAGER CAPITAL HUMAIN & STRATÉGIE SOCIALE, DELOITTE LICENCIEMENTS ÉCONOMIQUES CORRECTIFS ET TENTATION DE LA LOI MACRON
DÉCRYPTAGE, ALAIN SAURET, AVOCAT EN DROIT SOCIAL PRÉSIDENT DU CONSEIL SCIENTIFIQUE, FIDERE AVOCATS L’IMPACT DE LA DIGITALISATION SUR LE DROIT DU TRAVAIL
TENDANCES MANAGEMENT - DÉCRYPTAGE, XAVIER COLLOT, HEAD OF CORPORATE DEVELOPMENT SAVING SCHEMES & RETIREMENT PLAN, AMUNDI PLAN DE RETRAITE CROSS BORDER : SCIENCE-FICTION OU ENJEU RH D’AUJOURD’HUI ?
RH À L’INTERNATIONAL
EMMANUEL JAHAN RÈGLEMENT DES CONFLITS DU TRAVAIL EN EUROPE : OÙ SE SITUE LA FRANCE ?
MARC DELUZET FORMATION & INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES
RH & RECHERCHES ACADÉMIQUES
PASCAL MARTIN LA SOCIALISATION ORGANISATIONNELLE, UN CONCEPT CLÉ POUR LES RH ET LES ACTIVITÉS MANAGÉRIALES
JEAN-MARIE PERETTI ÉTATS DE LA RECHERCHE SUR LA TRANSFORMATION DIGITALE ET LA FONCTION RH
ACTUALITÉ, EDOUARD RENCKER
CHRONIQUES
DE L’INNOVATION RH, SYLVIE BREMOND- MOOKHERJEE DISRUPTION ? DISRUPTION ? ÊTRE OU NE PAS ÊTRE DISRUPTIF ? ... C’EST AUJOURD’HUI LA QUESTION
DU FUTUR, FABIENNE GOUX-BAUDIMENT VOUS AVEZ DIT SOCIÉTÉ ORGANIQUE ?
FOCUS - Le cahier des RH Managers
PROTECTION SOCIALE
ORGANISATION RH
SIRH
RÉGLEMENTATION RH
LIBRIS CLUB RH&M
LA SÉLECTION LIBRIS CLUB
LU POUR VOUS, JEAN-MICHEL GARRIGUES LE GÂCHIS FRANÇAIS
REPORTAGE - TROPHÉES BINÔMES PDG/DRH 13ÈME ÉDITION - 2016
ART ET ENTREPRISE
REGARD DE L’ARTISTE SUR L’ENTREPRISE, J.-P. LORRIAUX
LE COUP DE GUEULE, HERVÉ SERIEYX

La revue RH&M - N°61 - Avril 2016

https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1910_75
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1907_74
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1904_73
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1901_72
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1810_71
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1807_70
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1804_69
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1801_68
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1710_67
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1707_66
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1704_65
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1701_64
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1610_63
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1607_62
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1604_61
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1601_60
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1510_59
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1507_58
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1504_57
http://www.nxtbook.com/newpress/RHM/La_revue_RHM-1501_56
http://www.nxtbook.com/newpress/RHM/La_revue_RHM-1410_55
http://www.nxtbookMEDIA.com