La revue RH&M - N°59 - Octobre 2015 - (Page 31)

mateur d'être un véritable acteur en lui donnant la possibilité de commenter et de noter les prestataires mais aussi de lui donner l'opportunité de devenir prestataire lui-même. S'adapter pour survivre L'émergence de nouveaux acteurs ne se fait pas aux dépens des anciens. Un client Uber n'est pas forcément un ancien client des taxis. Si pour beaucoup les tarifs et la qualité de service Uber sont assez attractifs pour se détourner du bus ou du vélo, ce n'était pas forcément le cas avec les taxis. Uber et bien d'autres entreprises ont donc élargi le marché et si ils ont su grignoter des parts de marché aux acteurs pré-Internet, c'est que ces derniers ne sont plus en phase avec les demandes de la clientèle. Plutôt que de reprocher à ceux qui bousculent le marché de mettre en péril les acteurs historiques qui n'ont pas su innover, il faut les accompagner sur la voie du changement et de l'innovation tout en se remettant en question. Il n'existe pas de rente lorsque l'on est pourvoyeur de services et les pouvoirs publics ont été bien peu inspirés de le faire croire, notamment, aux taxis. Il est essentiel de chercher un bon équilibre entre le choc technologique et les règles de droit existantes notamment au travers de l'uniformisation des statuts entre anciens et nouveaux venus. Partant d'un pied d'égalité, chaque acteur pourra être libre d'innover et de réfléchir sans cesse à la question essentielle propre à tous les métiers : quel bénéfice puis-je apporter au consommateur ? Questions à... Grégoire Cabri-Wiltzer Président de NIM Europe Le management de transition Qu'est-ce que le management de transition ? Le métier de NIM Europe consiste à identifier et détacher en mission chez ses clients, des dirigeants et experts pour des durées courtes (environ 7 mois). Nous établissons un diagnostic précis du besoin de l'entreprise, nous définissons un profil idéal pour mener à bien la mission, puis nous identifions le talent adapté. Nous suivons ensuite en permanence, la réussite de ce dirigeant dans la conduite du projet. Nous intervenons, souvent dans l'urgence, lorsque nos clients ne peuvent pas effectuer un recrutement pérenne, et qu'ils n'ont pas ou plus les compétences nécessaires. Dans 60 % à 70% des cas, nous accompagnons des projets, lorsque l'entreprise veut faire évoluer son business, et qu'elle doute encore de la validité de son idée. Mais nous remplaçons aussi un manager absent (maladie, congé maternité...) ou aidons à gérer une crise (redresser un business en difficulté...). Ces missions concernent toutes les fonctions à responsabilités, qui nécessitent des capacités décisionnelles, du charisme et une opérationnalité immédiate, en Comité de Direction pour la moitié d'entre elles. En quoi le recours au Management de transition est-il intéressant pour une entreprise ? Le management de transition c'est la souplesse dans le recours à des compétences névralgiques. Dans un monde économique qui va vite, le temps de réponse de NIM Europe à une demande est inférieur à une semaine, donc très réactif. NIM Europe est une société de travail temporaire, cela évite au client de gérer socialement le manager. Ce mode d'intervention est rigoureusement encadré par la loi, l'entreprise travaille en toute légalité en exerçant sur lui une autorité hiérarchique et lui faire gérer une équipe. Que peut apporter le Management de transition à des cadres dirigeants ? Il leur permet de s'inscrire différemment dans l'entreprise en menant à bien un projet de bout en bout, ce qui est à la fois passionnant et motivant. C'est la mission qui compte plus que l'environnement de concurrence de l'entreprise, ils peuvent donc nourrir leur CV de secteurs d'intervention nouveaux. J'ajouterai que chez NIM Europe, en 2014, dans 40% des missions nos managers ont été recrutés par la suite. Quelle est l'évolution du métier en France ? Les entreprises françaises l'ont adopté après les anglo-saxons qui en avaient vu tout l'intérêt. Ce secteur est donc en forte croissance. NIM Europe, a vu son chiffre d'affaires quadrupler en 3 ans. Nous réalisons 20% de nos missions hors de la France. Notre vivier d'experts s'enrichit de compétences adaptées en termes de langue et d'expertise culturelle. Nous appartenons aussi à un réseau international (SMW Senior Management Worldwide) pour identifier des profils locaux. Le métier s'ouvre à des compétences inconnues jusqu'alors (big data, e-business, énergies nouvelles...) nous devons donc adapter nos méthodes et notre vivier de talents, c'est ce qui rend ce métier passionnant. 1. http://rue89.nouvelobs.com/2014/12/15/lesclients-vtc-sont-plus-satisfaits-ceux-taxis-256589 LA REVUE RH&M N°59 | OCTOBRE 2015 | P.31 http://rue89.nouvelobs.com/2014/12/15/les

Table des matières de la publication La revue RH&M - N°59 - Octobre 2015

Couverture
FORCES & IDÉES - PHILIPPE ZAWIEJA ENNUI AU TRAVAIL : LA FAUTE À L’ÉDUCATION ET AU RECRUTEMENT ?
CHRONIQUE ÉCONOMIQUE - MARC TOUATI KRACH, BOOM, HYSTÉRIE
ACTUALITÉ - PASCAL BELLO LA RESPONSABILITÉ SOCIALE ET CITOYENNE DE L’ENTREPRISE
SOMMAIRE
LE GRAND ENTRETIEN MYRIAM EL KHOMRI, MINISTRE DU TRAVAIL, DE L’EMPLOI, DU DIALOGUE SOCIAL ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LES DRH ONT UN RÔLE MAJEUR !
LE GRAND ENTRETIEN
JEAN-DENIS COMBREXELLE, PRÉSIDENT DE LA SECTION SOCIALE DU CONSEIL D’ÉTAT - DES PROPOSITIONS AUDACIEUSES ET OPÉRATIONNELLES, À METTRE EN OEUVRE « MAINTENANT » !
ELISABETH DUCOTTET, CO-PRÉSIDENTE DU METI, PRÉSIDENTDIRECTEUR- GÉNÉRAL DE THUASNE - LOI MACRON, RAPPORT COMBREXELLE, DIGITALISATION... LES PERSPECTIVES DU DRH DU FUTUR
TENDANCES RH
DÉCRYPTAGE, XAVIER COLLOT LES ENJEUX DES MESURES EPARGNE SALARIALE INTÉGRÉES À LA LOI MACRON, SIMPLIFICATION ET FINANCEMENT DE L’ÉCONOMIE DE LONG-TERME
DÉCRYPTAGE, ALAIN SAURET LOI MACRON : UN VOLET SOCIAL D’ASSOUPLISSEMENT BIENVENU DES RÈGLES EXISTANTES
TÉMOIGNAGE, ANNE DENUELLE QUAND UNE GÉNÉRATION POUSSE L’ENTREPRISE À ÉVOLUER
TÉMOIGNAGE, VALÉRIE BOSSARD LES RH MOTEURS DE L’INNOVATION EN ENTREPRISE ? ALORS SOYONS EXEMPLAIRES...
ÉTUDE, CYRILLE CHEVRILLON LE CAPITAL HUMAIN, L’ARME CLÉ DES ENTREPRISES FAMILIALES
ACTUALITÉ JURIDIQUE, HENRI GREGO QUEL POUVOIR DISCIPLINAIRE POUR L’EMPLOYEUR ?
TENDANCES MANAGEMENT
ÉTUDE, FRÉDÉRIC DABI LE CERCLE DE L’EXCELLENCE RH SE MOBILISE POUR CONNECTER L’ENTREPRISE ET LE POLITIQUE
TRIBUNE, ISABELLE LEFEVRE-BACHELLEREAU LE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL, UN MODUS OPERANDI EFFICACE
ÉTUDE, PHILIPPE CORROT L’UBERISATION DE L’ÉCONOMIE : QUAND LES START-UP MÈNENT LA DANSEE
QUESTIONS À... GRÉGOIRE CABRI-WILTZER LE MANAGEMENT DE TRANSITION
TÉMOIGNAGE, PATRICK MARGRON POURQUOI LA TRANSFORMATION DIGITALE FAIT PEUR ?
TÉMOIGNAGE, SANDRINE BRANDT DIGITAL IN OR OUT ?
RH À L’INTERNATIONAL
EMMANUEL JAHAN ÉGALITÉ HOMME-FEMMES : LES TRAITÉS DE ROME (1957) ET D’AMSTERDAM (1997) VIOLÉS ? OU LORSQUE LES TRAITÉS NE SUFFISENT PAS À CHANGER UNE SOCIÉTÉ
ÉTUDE, JÉRÔME HERVÉ CRÉATION DE VALEUR BOURSIÈRE : LA FRANCE ET L’EUROPE DOIVENT REMONTER LA PENTE
MARC DELUZET L’ENJEU RH DES SOCLES DE PROTECTION SOCIALE
RH & RECHERCHES ACADÉMIQUES
SANDRINE DARAUT VERS UN SYSTÈME D’INFORMATION ET DE COMMUNICATION « CRÉATIVITÉ » COMME SUPPORT ET OBJET D’APPRENTISSAGE RH
JEAN-MARIE PERETTI LA FIDÉLISATION DES TALENTS
SANDRINE DARAUT VERS UN SYSTÈME D’INFORMATION ET DE COMMUNICATION « CRÉATIVITÉ » COMME SUPPORT ET OBJET D’APPRENTISSAGE RH
AGENDA
CONSEIL EN DROIT SOCIAL, NICOLAS MANCRET
LANGAGE AUX AGUETS, JEANNE BORDEAU
CHRONIQUES
DU LEADERSHIP, ERIC-JEAN GARCIA FORMATIONS AU LEADERSHIP : INDISPENSABLES PRÉLIMINAIRES
DU DIGITAL, DOMINIQUE TURCQ LE CAPITAL HUMAIN COMME PORTEFEUILLE INDIVIDUEL ET MESURABLE
DE L’INNOVATION RH, SYLVIE BRÉMOND-MOOKERJEE CULTURE INNOVATION : ENTRE « LEGACY » ET « DIGITAL » ! LE DRH GARANT DU PASSÉ ET DE L’AVENIR
DU FUTUR, FABIENNE GOUX-BAUDIMENT IL SERA UNE FOIS…L’EMAIL DETOX
DE LA COMPLIANCE, BLANDINE CORDIER-PALASSE COMPLIANCE ET GOUVERNANCE–LEADERSHIP INDIVIDUEL OU COLLECTIF ?
FOCUS - Le cahier des RH Managers
SOMMAIRE
INTERNATIONAL
PROTECTION SOCIALE
SIRH
ORGANISATION RH
INNOVATION
REGLEMENTATION RH
FORMATION
LIBRIS CLUB RH&M
LA SÉLECTION LIBRIS CLUB
LIBRIS CLUB RH&M, DANIEL MARTIN REPENSER LE MANAGEMENT, UNE URGENCE À L’ÈRE DU NUMÉRIQUE
LU POUR VOUS, JEAN-MICHEL GARRIGUES LE SYNDROME FRANÇAIS – C’EST PAS MA FAUTE
REPORTAGE
12ÈME EDITION DE L’UNIVERSITÉ D’ETÉ
DOSSIER
LA CHRONIQUE D’EMMANUEL JOB
ART ET ENTREPRISE, J.-P. LORRIAUX
LE COUP DE GUEULE, HERVÉ SERIEYX

La revue RH&M - N°59 - Octobre 2015

https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1910_75
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1907_74
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1904_73
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1901_72
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1810_71
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1807_70
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1804_69
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1801_68
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1710_67
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1707_66
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1704_65
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1701_64
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1610_63
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1607_62
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1604_61
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1601_60
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1510_59
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1507_58
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1504_57
http://www.nxtbook.com/newpress/RHM/La_revue_RHM-1501_56
http://www.nxtbook.com/newpress/RHM/La_revue_RHM-1410_55
http://www.nxtbookMEDIA.com