MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 63

Dans la seconde moitié du XIXème siècle le patronat et
la ville de Mulhouse ont mis en place toute une politique
sanitaire pour le confort des ouvriers. Pour la vie au
grand air, des parcs, une Société d'hygiène naturelle,
un Belvédère, un Jardin zoologique seront aménagés.
C'est à cette époque qu'apparaissent les salles de sport
telles que les gymnastiques: l'Ancienne, l'Espérance, la
Mulhouse. Et c'est en 1893 que des étudiants britanniques
de l'école de chimie de Mulhouse, habitués de la politique
hygiéniste anglaise et des fratries sportives de leur pays,
ont instauré avec Auguste Zundel, un étudiant mulhousien,
le Rowing Club, sur le canal du Rhône au Rhin au lieu-dit
Schwarz Acker. On note son Président fondateur M.
Auguste ZUNDEL, son secrétaire: M. SCHEIDECKER, son
Trésorier: M. GRUMLER, son Chef du matériel: M.OSTIER
et son Assesseur: M.AICHINGER.
Très vite le club compte 76 membres qui profitent des
week-ends pour leurs sorties et de la fête de Pâques pour
de grandes randonnées. Le Rowing Club Mulhouse s'installe dans un chalet en bois construit par ses membres
fondateurs. Le club abrite à l'époque 29 embarcations.
Pour adhérer au Rowing Club Mulhouse il fallait avoir un
bateau personnel ou être parrainé par un membre actif ou
associé au club. Les membres pouvaient avoir des invités
et participer aux sorties
L'activité était principalement axée sur la randonnée les
week-ends et sur la grande randonnée pour Pâques,
la Pentecôte et les Grandes vacances. Ainsi on trouve
dans les archives du club les randonnées : Mulhouse à
Amsterdam en 1894, Mulhouse à Strasbourg en 18951898-1899, Mulhouse à Besançon en 1899 et Mulhouse à
Lyon en 1899.

Voici un extrait d'un article paru dans le journal Vélo Sport
d'Alsace Lorraine en Juillet 1894 : "Ils étaient 3 finalement
au départ et ils décidèrent de prendre un baladeur à deux
de couple, le "Chat Noir" un vétéran du Rhin qui avait fait
le parcours Strasbourg Rotterdam. Sorti des ateliers de
Louis Dossunet à Joinville le Pont il est d'une construction
robuste, à clins, à deux de couple à coulisses, 6 mètres de
long sur 1.10 de large se comportant bien dans les vagues.
Un pontage mobile en toile à l'avant et un autre à l'arrière
protégeait les bagages contre la pluie et les vagues
turbulentes... "
Des randonnées ont également lieu en Allemagne et en
Suisse pays proches voisins du Mulhouse. Le Rowing
a d'ailleurs gardé la main en termes d'organisation de
randonnées il organise à présent tous les ans au mois
de Novembre la fameuse randonnée du Beaujolais
Nouveau de 32 km sur le Canal entre Mulhouse et Kembs
pour accueillir une soixantaine de rameurs/ses. Un bel
exemple d'action tri-nationale atout fort de la Haute Alsace
avec des équipages provenant de France, de Suisse et
d'Allemagne.
Les périodes historiques des grandes guerres déciment le
nombre des adhérents. On ne retrouve d'ailleurs plus de
procès-verbal durant cette période. Il n'y a pas d'activités
du tout entre 1939 et 1949. Mais le Club se reconstruit
chaque fois. Et le succès de ce sport d'équipe, d'eau,
de compagnonnage et de grande élégance à encore de
beaux jours devant lui.

Les années 1970-80
Sous l'impulsion de la présidence de Pierre PIGNALOSA
on modifie les statuts afin d'ouvrir le club à tous et
surtout vers les jeunes. Le Rowing Club comptait alors 22
licenciés. On fait des investissements comme l'achats de
nouveaux bateaux, de rames, l'acquisition d'un ponton.
On y installe une ligne téléphonique et effectue l'achat
d'une coque de sécurité.
Peu à peu le Club se structure par son affiliation à la
FFSA et son adhésion en tant que membre de la ligue
Champagne Lorraine -Alsace (CLA) composée de trois

MAGAviron
Numéro 33
Août 2018

63

© Eric Marie

E

n 1798 Mulhouse devient française et
dès 1804 on commence le creusement
du canal. C'est le travail de centaines de
prisonniers que Napoléon a ramenés de
sa dernière campagne, l'Espagne. D'où
l'appellation " Napoléon" de la petite île qui marque
le départ des deux directions que l'on pourra utiliser
et qui marque aujourd'hui le départ de la grande ligne
droite du Canal du Rhône au Rhin reliant Mulhouse à
l'écluse de Kembs.



Table des matières de la publication MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018

Sommaire
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 1
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 2
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - Sommaire
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 4
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 5
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 6
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 7
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 8
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 9
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 10
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 11
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 12
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 13
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 14
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 15
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 16
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 17
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 18
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 19
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 20
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 21
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 22
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 23
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 24
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 25
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 26
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 27
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 28
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 29
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 30
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 31
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 32
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 33
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 34
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 35
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 36
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 37
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 38
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 39
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 40
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 41
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 42
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 43
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 44
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 45
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 46
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 47
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 48
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 49
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 50
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 51
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 52
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 53
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 54
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 55
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 56
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 57
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 58
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 59
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 60
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 61
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 62
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 63
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 64
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 65
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 66
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 67
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 68
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1811-34
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1808-33
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1805-32
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1803-31
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1801-30
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1709-29HS
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1708-29
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1705-28
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1702-27
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1612-26
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1609-25HS
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1608-25
http://www.nxtbookMEDIA.com