MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 29

Le coin du médecin

La thermorégulation du rameur :

pourquoi
et comment ?

L'aviron est un sport
à haute sollicitation
physiologique qui
se pratique en plein
air dans toutes les
situations climatiques,
aussi bien en hiver
qu'en été.

Mécanismes de la
thermorégulation
L'homme est un homéotherme, c'est-à-dire que son
organisme doit rester à peu près autour d'une température
corporelle optimale de 37°C. C'est la température centrale
qui reflète l'équilibre entre les gains et les pertes de

chaleur. Lors d'un effort, une grande partie de l'énergie
métabolique est dissipée sous forme de chaleur. Si les
gains de chaleurs deviennent supérieurs aux pertes, la
température centrale augmente. C'est l'hyperthermie.
Pour maintenir cet équilibre, l'organisme met en place
des mécanismes de thermorégulation qui facilitent les
transferts de chaleur entre le corps et l'environnement.
Quatre facteurs physiques participent à l'évacuation de la
chaleur amenée jusqu'à la peau par le sang périphérique.
Les échanges par conduction et par convection (10 à
20% des pertes de chaleur de l'organisme) : la chaleur est
éliminée par contact direct avec un organe extérieur ou
à travers un gaz ou un liquide en mouvement, tel que l'air
par exemple ou l'eau. En se combinant avec la conduction,
la convection peut générer d'importants gains de chaleur
pour l'organisme exposé à un environnement très chaud.

MAGAviron
Numéro 33
Août 2018

29

© Eric Marie

D

ès lors, le rameur devra veiller à s'hydrater correctement pour compenser
les pertes en eau et en sel générées
par un effort qui peut être intense et
parfois prolongé, pratiqué dans des
conditions environnementales thermiques extrêmes,
ici en ambiance chaude. Les adaptations chroniques
au froid ou au chaud induisent cependant des mécanismes de l'organisme.



Table des matières de la publication MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018

Sommaire
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 1
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 2
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - Sommaire
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 4
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 5
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 6
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 7
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 8
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 9
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 10
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 11
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 12
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 13
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 14
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 15
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 16
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 17
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 18
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 19
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 20
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 21
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 22
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 23
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 24
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 25
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 26
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 27
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 28
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 29
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 30
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 31
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 32
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 33
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 34
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 35
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 36
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 37
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 38
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 39
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 40
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 41
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 42
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 43
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 44
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 45
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 46
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 47
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 48
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 49
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 50
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 51
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 52
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 53
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 54
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 55
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 56
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 57
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 58
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 59
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 60
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 61
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 62
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 63
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 64
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 65
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 66
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 67
MAGAviron - N°33 - Aout/Sept./Oct. 2018 - 68
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1811-34
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1808-33
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1805-32
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1803-31
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1801-30
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1709-29HS
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1708-29
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1705-28
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1702-27
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1612-26
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1609-25HS
http://www.nxtbook.fr/newpress/MediasAviron/MagAviron_1608-25
http://www.nxtbookMEDIA.com