MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 97

Hommage à Michel Streckdenfinger (N58)
Par ses camarades d'Intermines Alsace
" Alsacien, mineur et protestant " : ainsi Michel
s'amusait-il de se présenter. À cette synthèse
de son parcours et de ses valeurs, sa gaieté
et sa faconde apportaient beaucoup de
rondeur à ce camarade attachant.
UNE JEUNESSE ALSACIENNE
Michel naît avant la guerre à Strasbourg le
28 avril 1938. Sa petite enfance dans la
proche montagne vosgienne le protège des
bombardements. Il n'apprend le français
qu'après la Libération. Cela se passe l'été
chez ses cousins du vignoble varois, où son
oreille accroche une tonalité provençale.
Enfant du Neudorf à Strasbourg, Michel
fréquente l'école de la Musau puis le lycée
Kléber. Il conservera toute sa vie son accent
bas-rhinois ainsi qu'un attachement viscéral
à ses lieux de vie : le Neudorf, Strasbourg,
l'Alsace.
LES MINES À NANCY ET EN ALSACE
Michel intègre l'École des Mines de Nancy
en 1958. Après l'armée, les Mines Domaniales
de Potasse d'Alsace (MDPA) au nord de
Mulhouse le recrutent. Il commence en 1963
classiquement au fond puis progresse, en
œuvrant notamment dans les mines
d'Ensisheim et de Bollwiller, jusque chef
d'établissement de Théodore à Wittenheim
puis d'Amélie à Wittelsheim. Promu
secrétaire général, il entre au directoire des
MDPA. Il est affecté en 1993 à l'Entreprise
Minière et Chimique (EMC), leur
maison-mère, pour préparer l'avenir et la
reconversion du bassin potassique. Il prend
sa retraite en 1998 et l'exploitation cessera
en 2002.
Michel attribuait malicieusement son
bilinguisme aux MDPA. Selon ses interlocuteurs,
il s'exprimait en effet soit en
Bas-Rhinois soit en... Haut-Rhinois.
" Les mineurs sont courageux, solidaires et
chaleureux quand on est accepté par eux " .
Michel se sentait chez lui parmi les mineurs
de potasse. Il n'a jamais oublié non plus ses
camarades ingénieurs des Mines. Longtemps
administrateur et membre assidu d'Intermines
Alsace, il nous avait gratifiés d'une
visite mémorable au fond.
UN PROTESTANT ENGAGÉ
Jeune, Michel fréquente le foyer protestant
du Neudorf puis l'Union Chrétienne des
Jeunes Gens (UCJG), la branche alsacienne
de la Young Men's Christian Association
(YMCA). Il y rencontre Béatrice Isenmann
qu'il épouse en 1962 après son service
militaire en Algérie. Dans le bassin potassique,
il rejoint l'Église Réformée et assure
le secrétariat du consistoire à Mulhouse.
Béatrice et Michel quittent leur maison de
Ruelisheim en 2008 pour retrouver leur
quartier d'enfance à Strasbourg.
Leur engagement religieux se poursuit
à la paroisse du Bouclier, héritière du séjour
de Calvin.
Michel s'avère redoutable débatteur par la
finesse de ses analyses et la robustesse de
ses démonstrations. À Intermines Alsace, il
nous vantait les fameux Kirchentage en
Allemagne où, tous les 2 ans, les participants
discutent théologie et surtout enjeux
sociétaux. Michel et Béatrice y appréciaient
les échanges exigeants et authentiques avec
des fidèles de toutes les strates de la société
allemande, jusqu'à Wolfgang Schäuble et
Angela Merkel.
UN HUMANISTE RHÉNAN
Retraité, Michel s'investit chez les anciens
du lycée Kléber. On le trouve aussi sur une
mission humanitaire de développement
en Bolivie. Observateur avisé de la comédie
humaine, Michel s'exprime avec truculence.
Ses amis attendent ses savoureux Neiiohrsversle,
vœux de Nouvel An, ciselés en
Bas-Rhinois et en vers à partir de l'actualité.
Les convictions partagées de Béatrice et
Michel imprègnent leurs fréquentations et
leur descendance. L'aînée, Cornélia, et la
cadette Cécile, disparue prématurément
en 2014, leur donnent 5 petits-enfants et
une arrière-petite-fille. Michel nous quitte
le 4 avril 2022.
Nos bien sincères condoléances à son
épouse Béatrice et aux familles éplorées.
Merci à Cornélia Kiehl et à Évelyne WillMuller
pour leur aimable contribution. 
président fondateur, a reçu en 1979 le premier prix du
concours des Chefs-d'œuvre en péril, et ce musée militaire
est devenu un des plus fréquentés de Lorraine. Ceci lui a valu
le grade de Chevalier dans l'Ordre des Arts et des lettres.
Georges Maistret a rédigé en 1977 un premier livre intitulé
Le Fermont, puis un deuxième Sur la Ligne Maginot,
l'ouvrage de Fermont tient toujours, en 1988. À son arrivée à
Genevrières, il est devenu membre de la Société historique
de Langres et du Centre généalogique de Haute-Marne et
de l'Association des écrivains de Haute-Marne. Ainsi,
Georges a publié en 1993, grâce au Centre généalogique de
Haute-Marne, la chronique généalogique de la famille sous le
titre Les Maistret de France et leurs cousins Maistret
1622-1993, suivie de notices historiques sur quatre villages
dont Genevrières où la famille était implantée, et où il a été
conseiller municipal de 1983 à 1989.
Archiviste dans l'âme, il a rassemblé tous les dossiers relatifs
à l'exploitation de la Mine de Bazailles depuis sa création
jusqu'à sa fermeture et a rédigé un important document,
terminé en 2002 et confié aux Archives départementales de
Haute-Marne.
Georges Maistret a eu la douleur de perdre son épouse,
avec qui il a connu 68 années de mariage, il y a six ans.
Tiré du Journal de la Haute-Marne, 30 déc. 2021, rubrique
" Nécrologie - Genevrières " 
MINES_LA REVUE DES INGÉNIEURS
97
#516_JUIN_2022

MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022

Table des matières de la publication MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022

Sommaire
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 1
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 2
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 3
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - Sommaire
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 5
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 6
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 7
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 8
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 9
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 10
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 11
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 12
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 13
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 14
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 15
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 16
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 17
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 18
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 19
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 20
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 21
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 22
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 23
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 24
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 25
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 26
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 27
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 28
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 29
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 30
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 31
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 32
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 33
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 34
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 35
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 36
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 37
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 38
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 39
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 40
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 41
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 42
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 43
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 44
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 45
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 46
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 47
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 48
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 49
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 50
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 51
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 52
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 53
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 54
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 55
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 56
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 57
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 58
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 59
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 60
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 61
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 62
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 63
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 64
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 65
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 66
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 67
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 68
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 69
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 70
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 71
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 72
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 73
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 74
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 75
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 76
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 77
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 78
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 79
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 80
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 81
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 82
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 83
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 84
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 85
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 86
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 87
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 88
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 89
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 90
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 91
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 92
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 93
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 94
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 95
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 96
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 97
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 98
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 99
MINES LA REVUE DES INGÉNIEURS #516 - Juin 2022 - 100
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2406-524
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2403-523
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2312-522
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2309-521
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2306-520
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2303-519
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2212-518
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2209-517
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2206-516
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2203-515
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2112-514
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2109-513
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2106-512
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2102-511
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2011-510
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2009-509
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2004-508
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-2002-507
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-1912-506
https://www.nxtbook.fr/newpress/Intermines/mines-la-revue-des-ingenieurs-1910-505
https://www.nxtbookmedia.com