2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 23

HISTOIRE DE L'ÉCOLE
TITRE
➥1ère partie : PARIS - LA RUE DES POSTES (1854-1913)
L
e monde industriel et les grandes écoles scientifiques se développent au dix-neuvième
siècle. Mettant à profit le vote de la loi Falloux (15 mars 1850) qui établit la
liberté de l'enseignement (sauf l'enseignement supérieur), la Compagnie de Jésus forme
le projet d'ouvrir des classes préparatoires aux Grandes Ecoles puisque ces classes
appartiennent juridiquement à l'enseignement secondaire.
L'Ecole Préparatoire Sainte-Geneviève s'ouvre en 1854 sur la Montagne Sainte-Geneviève,
au 18 de la rue des Postes. Il y a 48 élèves qui préparent Saint-Cyr, Polytechnique, les
Mines, Centrale ou Navale. Jusqu'en 1880, la direction et l'enseignement des sciences
et des lettres seront entièrement assurés par des Jésuites.
Dès 1857, l'effectif des élèves dépasse 200. Il y a 332 élèves à la rentrée de 1867, parmi
eux Fulgence Bienvenue (X 1870), le futur " père du métro " .
Durant la guerre de 1870, 86 anciens élèves tomberont au champ d'honneur.
L'insurrection de la Commune (1871) a pour l'Ecole de tragiques conséquences. L'Ecole
est occupée jusqu'au 29 mai. Le 24 mai, le père Ducoudray et le père Clerc, professeur
de mathématiques, sont fusillés en même temps que Mgr Darboy, archevêque de Paris.
La rentrée d'octobre 1871 se fait au château d'Athis-Mons. Parmi les 393 élèves, on
relève le nom d'Emile Fayolle (X 1873), futur Maréchal de France.
Retour à Paris (rue Lhomond) en 1872 pour la rentrée de 424 élèves, dont Hubert Lyautey
(Cyr 1873) et Paul Sabatier (Ulm 1874, Prix Nobel de Chimie 1912). L'année suivante,
on trouvera Louis Franchet d'Esperey (Cyr 1874), futur Maréchal de France. Les anciens
élèves de Sainte-Geneviève, les " Postards " , se serrent les coudes contre les brimades
antireligieuses dans les Grandes Ecoles. Du fait de leur nombre (39 à l'X), ils obtiennent
que cesse la mise en quarantaine des catholiques pratiquants.
De 1854 à 1874, l'Ecole a accueilli au total 3207 élèves : 773 ont été reçus à Saint-Cyr,
245 à l'X, 172 à Centrale, 147 à Navale, sans compter les autres Ecoles.
L'année 1875 voit la fondation de l'Association Amicale des Anciens Elèves. Son premier
Président est Victor de Catheu qui avait été le premier polytechnicien issu de SainteGeneviève.
Mais
des menaces reviennent. En 1879, à l'instigation de Jules Ferry, un décret interdit
aux membres de " toute congrégation non autorisée " de vivre en communauté. Les Jésuites
ont six mois pour évacuer leurs établissements d'enseignement. Pour assurer sans eux
la continuité de l'Ecole, une " Société Anonyme des Ecoles Préparatoires " est créée en
1880. En raison du départ des pères, il faut reconstituer à partir de zéro un nouveau
corps professoral. Les surveillants seront de jeunes prêtres du diocèse de Paris.
Au début de 1884, la Société Anonyme achète à la Société Civile qui en était jusqu'alors
propriétaire la totalité des terrains et bâtiments de l'Ecole. Quelques pères reviennent
discrètement s'y installer, l'un d'entre eux est supérieur de la Communauté en même
temps que préfet des Etudes.
La Société Anonyme décide en 1891 de construire enfin la chapelle dont la première
pierre avait été posée en 1856. La chapelle est inaugurée le dimanche de Pentecôte
1894. Les orgues sont de Cavaillé-Coll, les vitraux ont été offerts par une souscription
des anciens élèves.
L'horizon politique s'étant temporairement éclairci, un père Jésuite peut être nommé
recteur en 1895, mais le " Directeur légal " demeure un laïc. Il y a en moyenne 500
élèves chaque année. En 1899 la " Société Anonyme des Ecoles Préparatoires " est prorogée
pour une durée de 40 ans.
La loi du 2 Juillet 1900 interdit l'enseignement à tout membre d'une congrégation non
autorisée. On revient à la situation de 1880. Il n'y aura plus aucun Jésuite jusqu'en
1908. Le préfet des Etudes est M. Alfred Mativet qui sera dix ans plus tard l'artisan du
transfert de l'Ecole Sainte-Geneviève à Versailles. M. Mativet maintient le règlement
scolaire et disciplinaire mais en l'assouplissant un peu " pour faire aimer la maison " .
Il introduit l'affichage des journaux et inaugure les conférences faites par des personnalités.
La crise reprend avec la suppression de tout enseignement congrégationniste (1904)
et la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat (1905). La Société Anonyme, présidée par
le comte Albert de Mun, engage un procès pour que soit reconnue la légitimité de sa
propriété des terrains, bâtiments et mobiliers de l'Ecole.
Annuaire des anciens de l'école Sainte-Geneviève
Cependant, la vie propre de l'Ecole continue durant cette période cruciale. La préparation
à l'Institut Agronomique est créée en 1907, et la préparation à Navale est reprise " rue
des Postes " . M. Gabriel Mesuret, à sa sortie de l'Ecole Normale Supérieure, choisit de
venir à Sainte-Geneviève ; il y restera 40 ans. M. Mativet devient " Directeur légal " en
1908, jusqu'à la confiscation de décembre 1912. Il obtient la présence d'un aumônier
jésuite permanent. Parmi les 413 élèves de l'année 1907 figure Jean de Lattre de
Tassigny, futur Maréchal de France.
La probabilité de perdre le procès devenant de plus en plus grande, M. Mativet part à
la recherche d'un site francilien, qu'il trouve au Grand Montreuil en mars 1912. C'était
une partie du domaine aménagé en 1781 par Joséphine-Louise de Savoie ( " Madame " ),
épouse du Comte de Provence, " Monsieur " , frère de Louis XVI et futur Louis XVIII. Les
Sœurs du Cénacle s'y étaient installées en 1869, construisant le bâtiment Notre-Dame,
la chapelle, le " Quartier Latin " et l'infirmerie. Chassées en 1901 par les lois sur les
congrégations, elles avaient abandonné la propriété. Mme Delcourt, amie des religieuses,
l'avait alors rachetée en 1906. Mme Delcourt et M. Mativet parviennent à un
accord sur la location de la propriété et la construction du bâtiment Sainte-Geneviève.
En mai 1912, les Anciens Elèves forment la " Société Anonyme d'Etablissements
Scolaires " dont le directeur général est M. Xavier Lauras. Cette " Société " va recueillir
les traditions de la " Rue des Postes " et assurer la survie de l'Ecole sous l'impulsion de
M. Mativet, nommé directeur de la " Nouvelle Ecole Sainte-Geneviève " le 13 janvier 1913.
Les travaux sont menés rapidement : bâtiment Sainte-Geneviève, réfectoire en soussol
dans le prolongement du bâtiment Notre-Dame. L'orgue de la chapelle de la rue
Lhomond est réinstallé dans celle de Versailles. Le 30 juin 1913, en présence du Cardinal
Amette, d'Albert de Mun, du corps professoral, des élèves et des Anciens, la cérémonie
des adieux se déroule rue Lhomond dans le recueillement. Le 21 août, l'Ecole de la rue
des Postes est confisquée.
➥2ème
L
partie : VERSAILLES (1913- 1970)
a " Nouvelle Ecole Sainte-Geneviève, ancienne Rue des Postes " ouvre ses portes le
1er octobre 1913. Il y a 404 élèves, dont 50 demi-pensionnaires. Moins d'un an plus
tard éclate la Première Guerre Mondiale. L'Ecole est réquisitionnée par l'autorité militaire
dès le 1er août. L'année s'ouvre malgré tout le 1er octobre, mais avec 7 classes au lieu
de 10. Les concours, supprimés en 1915, reprennent en 1916.
M. Alfred Mativet meurt le 29 juin 1917. Professeur pendant 24 ans et directeur pendant
les quatorze dernières années, il aura été le véritable sauveur de la " Rue des Postes "
et le fondateur à Versailles de l'Ecole rénovée. Le 9 avril 1918, M. Paul Cheer, professeur
en classe de Saint-Cyr, est nommé directeur de l'Ecole. Il le restera jusqu'à sa mort en
1945. Le Père de Maupeou inaugure le poste de préfet des Etudes qu'il occupera durant
quinze ans. Ce seront deux figures marquantes de l'Ecole dans la période d'après-guerre.
Dès la fin des hostilités les constructions reprennent ; des classes supplémentaires sont
créées au-dessus du réfectoire. La rentrée d'octobre 1919 a lieu avec 475 élèves. Il y en
aura 550 quelques années plus tard ; parmi eux, Philippe de Hautecloque (Cyr 22), futur
Maréchal Leclerc, et Yves du Manoir (X 24), dont une plaque au fond de la chapelle de
l'Ecole rappelle la mort en service aérien commandé en 1928.
Au mois de mars 1924, la Société Anonyme d'Etablissements Scolaires, présidée depuis
1920 par le général de Castelnau, décide sa dissolution. Elle est remplacée par deux
sociétés nouvelles :
- la Société Civile des Etablissements Scolaires, qui prend en charge la gestion de
l'Ecole et reste présidée par le général de Castelnau jusqu'à ce qu'il devienne en 1939
président de l'Association Amicale des Anciens Elèves.
- la Société Civile et Immobilière du Grand Montreuil, fondée par des anciens élèves et
quelques pères Jésuites pour se porter acquéreur de la propriété (terrain et bâtiments)
à la suite de la mort de Mme Delcourt. L'acquisition est réalisée le 7 août 1924.
La célébration des 75 ans de l'Ecole a lieu le 2 Juin 1929 sous la présidence du Maréchal
Lyautey. Elle est marquée par l'inauguration du Monument à la mémoire des 1408 anciens
élèves, parmi lesquels le comte Albert de Mun, morts pour la France de 1914 à 1918.
L'année 1934 voit le début de la construction du bâtiment Saint-Joseph, sur deux étages
seulement. Il sera béni par Mgr. Roland-Gosselin, évêque de Versailles, le 2 mai 1936.
Dès qu'éclate la Seconde Guerre Mondiale (septembre 1939), l'armée française installe
un hôpital militaire dans les bâtiments Sainte-Geneviève et Saint-Joseph. 418 élèves
23

2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire

Table des matières de la publication 2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire

Sommaire
I. NOTRE ASSOCIATION : GINETTE ALUMNI
• Le Mot du Président
• Notre site Internet
• Notre équipe
• Nos anciens morts pour la France
• Nos membres entrés dans les ordres
II. L’ÉCOLE : LYCÉE PRIVÉ SAINTE-GENEVIÈVE
• Mot de la directrice
• Son histoire
• Sa gouvernance
– Association École Sainte-Geneviève
– Association du Grand Montreuil
– Ses membres
– Sa tutelle : La Compagnie de Jésus
III. LA FONDATION GINETTE
IV. L’ANNUAIRE DES ANCIENS ÉLÈVES
• Liste évolutive des écoles intégrées
• Répertoire alphabétique général
• Liste par année de sortie
• Liste alphabétique des annonceurs
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - Couv4
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - Couv
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - Couv2
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - Couv3
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - • Liste alphabétique des annonceurs
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 1
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 2
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - Sommaire
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 4
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - I. NOTRE ASSOCIATION : GINETTE ALUMNI
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 6
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - • Le Mot du Président
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 8
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - • Notre site Internet
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 10
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - • Notre équipe
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 12
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - • Nos anciens morts pour la France
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 14
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 15
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 16
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - • Nos membres entrés dans les ordres
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 18
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - II. L’ÉCOLE : LYCÉE PRIVÉ SAINTE-GENEVIÈVE
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 20
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - • Mot de la directrice
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 22
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - • Son histoire
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 24
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 25
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 26
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 27
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 28
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - – Association École Sainte-Geneviève
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 30
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - – Association du Grand Montreuil
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 32
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - – Ses membres
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 34
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 35
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 36
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - – Sa tutelle : La Compagnie de Jésus
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - III. LA FONDATION GINETTE
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - IV. L’ANNUAIRE DES ANCIENS ÉLÈVES
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - • Liste évolutive des écoles intégrées
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 41
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - 42
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - • Répertoire alphabétique général
2021 / Ecole Sainte Geneviève « Ginette » Versailles / Annuaire - • Liste par année de sortie
https://www.nxtbookmedia.com