Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 22

ÉNERGIE
prix de l'électricité, du gaz et autres combustibles (+ 19 %), le logement avec des
coûts du chauffage en forte hausse est le deuxième poste de consommation le
plus affecté, + 3,2 points (contribuant à 28 % de l'effet total). Les autres postes
de dépense qui ne sont pas directement affectés par le choc voient leur prix
augmenter de 0,8 % en moyenne par les effets indirects, du fait de la hausse des
prix de l'énergie. C'est la consommation de biens qui tire cette moyenne : les
produits alimentaires et boissons non alcoolisées (+ 1,8 %), les articles
d'habillement (+ 1,7 %), ou encore les biens et équipements de loisirs (+ 1,8 %).
Mis à part les services de transport hors véhicules personnels, c'est-à-dire les
transports collectifs (+ 3,2 %), les services sont peu affectés par la hausse des
prix de l'énergie selon les hypothèses retenues ici.
Les plus modestes subissent plus fortement le
renchérissement de l'énergie
La composition du panier de consommation des ménages diffère selon leur niveau
de revenu. Ainsi, les dépenses d'énergie représentent 12,7 % des dépenses de
consommation des 10 % des ménages avec les revenus les plus faibles contre
9,5 % pour les 10 % des ménages avec les revenus les plus élevés. Plus la part de
produits affectés par une forte hausse de prix est importante dans le panier d'un
➤ Méthodes
Les estimations des hausses de prix de l'énergie, avec et hors bouclier
L
es tarifs réglementés (TRV) de l'électricité et du gaz sont calculés et proposés par la
Commission de régulation de l'énergie (CRE). Le TRV électricité fait l'objet d'une révision
deux fois par an. Lors de la révision de février 2022, l'augmentation des prix de l'électricité sur
les marchés de gros était telle que la hausse des TRV de 35,4 % TTC proposée par la CRE a été
plafonnée à 4 % d'augmentation TTC ; c'est une mesure de bouclier tarifaire. De même pour les
tarifs du gaz : la CRE publie mensuellement une révision des TRV gaz, et, depuis octobre 2021,
les révisions qui auraient eu lieu si le gel des tarifs n'avait pas été mis en place. Par ailleurs,
la CRE indique que les contrats en offre de marché représentent 33 % de la consommation
d'électricité des ménages et 96 % de celle des entreprises, tandis que ces parts sont de 73 %
et 100 % pour la consommation de gaz. Ne pas tenir compte des tarifs en offre de marché
biaiserait donc les calculs. La note de conjoncture de l'Insee publiée en mars 2022 reconstitue
la dynamique des prix payés par l'ensemble des clients à partir du tarif réglementé ; les
évolutions des tarifs réglementés suivent de très près celles des contrats en offre de marché
pour les ménages, ce qui permet de calculer une approximation du prix moyen en offre de
marché à partir du seul tarif réglementé. L'évolution des prix payés par les ménages et les
entreprises est une moyenne des évolutions des prix de marchés et des tarifs réglementés.
Cette moyenne est pondérée par la prévalence des deux types d'accès à l'électricité, elle-même
différente pour les ménages et les entreprises. En l'absence d'informations sur la dynamique
des prix des offres de marchés via lesquelles se fournissent les entreprises, la hausse de ces
prix est supposée suivre celle des offres de marché pour les ménages. Cette hypothèse est très
forte. Il est probable que les prix pour les entreprises augmentent plus que ceux pour les
ménages, ce qui conduit à sous-estimer la hausse des prix énergétiques pour les entreprises,
et par suite l'effet indirect pour les ménages. Cette hypothèse implique que les entreprises
bénéficient également du bouclier, bien qu'indirectement, ce qui conduit à surestimer l'effet du
bouclier.
Enfin, l'augmentation des prix de produits pétroliers (principalement carburants et fioul) suit
de près celle du Brent. La hausse constatée sur les prix à la pompe diffusés par le ministère de
la Transition écologique permet de calculer la hausse des prix des carburants, avec et sans
remise de 15 centimes d'euro (hors taxes). La hausse du prix du fioul et des gaz liquéfiés est
approchée par l'augmentation du prix du baril. L'augmentation totale du prix des produits
pétroliers pour les ménages et les entreprises est calculée comme la moyenne des
augmentations du prix à la pompe (avec et hors bouclier), du fioul domestique et des gaz
liquéfiés, pondérés par leur poids dans l'indice des prix à la consommation.
La modélisation de la transmission des hausses de prix dans l'économie
L'effet d'une hausse des prix de l'énergie sur les prix de production des autres secteurs d'activité
est calculé à partir du modèle entrées-sorties de prix de Leontief. Ce modèle, qui est implémenté
dans le modèle Avionic (analyse variantielle input/output nationale en importations et en
contenus) [Bourgeois, Briand, 2019], est étendu pour quantifier les conséquences de hausses
22
simultanées sur les prix de production et des consommations intermédiaires de plusieurs
produits (électricité, gaz et produits pétroliers). Ces conséquences sont ici celles d'un bouclage
input/output, réalisé à partir du tableau des entrées-sorties (TES) symétrique de 2018, au niveau
138. Les produits énergétiques sont le D35A (Production, transport et distribution d'électricité),
le D35B (Production et distribution de combustibles gazeux, de vapeur et d'air conditionné), et
le C19Z (Cokéfaction et raffinage).
Bourgeois et Briand (2019) estiment des coefficients de transmission d'une hausse des prix des
consommations intermédiaires sur les prix de vente pour chaque branche.
Passage du prix de base au prix d'acquisition
Afin de respecter au mieux l'hypothèse de stabilité des coefficients techniques qui est à l'origine
de la modélisation input/output, le choc est transmis au sein de l'économie suivant la structure
d'un TES symétrique qui est à prix de base. Le prix de base est un prix dit « sortie d'usine »,
auquel il faut ajouter les différentes marges et taxes pour obtenir le prix effectivement payé
par le consommateur, appelé prix d'acquisition. Cette opération est rendue possible par l'attribution,
à chaque produit de l'économie, des impôts nets de subventions sur les produits ainsi
que de la ventilation des marges de commerce et de transport.
À titre d'exemple, pour passer du prix de base d'un livre commandé par Internet et acheminé
jusqu'au domicile par un transporteur à son prix d'acquisition, il convient d'ajouter au prix de
base les éléments suivants :
* les impôts nets de subventions sur le produit « livre », par exemple la taxe sur la valeur
ajoutée ;
* les marges de commerce du vendeur : l'augmentation du prix du produit " commerce " doit
être affectée aux marges qui sont appliquées par le vendeur sur le produit " livre " ;
* les marges de transport du transporteur : l'augmentation du prix du produit " transport " doit
être affectée aux marges qui sont appliquées par le transporteur sur le produit " livre " .
L'augmentation complète du prix du livre pour le ménage qui réalise cet achat correspond donc
à la prise en compte des variations de prix à toutes ces étapes. Le prix d'acquisition de certains
produits est parfois bien plus élevé que leur prix de base : par exemple, il est presque deux fois
plus élevé pour les produits agricoles.
Ventilation via le compte des ménages : changement de nomenclature
Le compte des ménages par catégories fournit les dépenses de différentes catégories de
ménages (par tranche d'âge, grande catégorie socioprofessionnelle, niveau de vie) dans une
nomenclature de consommation fonctionnelle à une quarantaine de postes (en cohérence avec
l'enquête Budget des familles qui est elle aussi en nomenclature fonctionnelle, dite COICOP).
Il est donc nécessaire d'agréger les résultats par produits obtenus en nomenclature de produits
(NACE Rev.2) A138 dans cette nomenclature fonctionnelle. Une table de passage pondérée
diffusée par les comptes nationaux de l'Insee est mobilisée pour cela.
ENSAE Alumni Annuaire 2022
ménage, plus le ménage est affecté par cette inflation. De fait, avec prise en compte
du bouclier tarifaire, le renchérissement de l'énergie entre le deuxième trimestre
2021 et le deuxième trimestre 2022 augmente l'inflation de 3,3 points pour les
ménages du premier dixième, contre 2,7 points pour ceux du dixième le plus élevé.
La hausse des prix liée au renchérissement de l'énergie est la plus marquée pour
ménages du troisième dixième de revenus (+ 3,5 points), puis elle diminue avec le
niveau de vie et est la plus faible pour les ménages les plus aisés. Des écarts d'un
ordre de grandeur similaire se retrouvent lorsque l'inflation est déclinée par
profession, ce qui est cohérent dans la mesure où professions et revenus sont
assez étroitement liés. Ainsi, les cadres sont les moins affectés (+ 2,7 points),
tandis que les ouvriers (+ 3,6 points), les employés et les agriculteurs (+ 3,3 points)
le sont davantage.
Sans parvenir à réduire totalement les écarts, les mesures de bouclier mises en
place limitent plus fortement l'inflation due aux prix de l'énergie pour les catégories
de ménages les plus exposées. Ainsi elles la réduisent de 3,5 points chez les
ménages des trois premiers dixièmes de niveau de vie, contre 2,8 points pour ceux
du dernier dixième. De même, l'effet propre du bouclier a été de 3,2 points pour
les ouvriers et les agriculteurs et 3,1 points pour les employés, contre 2,6 points
pour les cadres.

Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP)

Table des matières de la publication Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP)

Sommaire
• Édito de la Directrice Générale du GENES
• Édito du Directeur de l’ENSAE
• Édito de la Présidente d’ENSAE Alumni
• Édito du Directeur Général de l’INSEE
• Notre sélection
- Climat – Environnement
- Énergie
- Social – Santé
- Tech
- Économie - Finance
• Annuaire des anciens élèves
- Liste alphabétique
- Liste par promotion
- Liste géographique
- Liste par entreprise
- Liste des organismes internationaux
- Liste alphabétique des annonceurs
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - Couv4
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - Couv1
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - Couv2
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 1
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 2
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - Sommaire
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 4
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - • Édito de la Directrice Générale du GENES
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 6
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - • Édito du Directeur de l’ENSAE
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 8
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - • Édito de la Présidente d’ENSAE Alumni
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 10
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - • Édito du Directeur Général de l’INSEE
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - • Notre sélection
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 13
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 14
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - - Climat – Environnement
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 16
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 17
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 18
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 19
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - - Énergie
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 21
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 22
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 23
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 24
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 25
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 26
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - - Social – Santé
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 28
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - - Tech
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 30
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 31
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 32
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 33
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - - Économie - Finance
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 35
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 36
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 37
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 38
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 39
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - 40
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - E1
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - E2
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - - Liste alphabétique
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - Pub1
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - - Liste par promotion
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - - Liste géographique
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - - Liste par entreprise
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - - Liste des organismes internationaux
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - - Liste alphabétique des annonceurs
Annuaire 2022 des Diplômé(e)s ENSAE Paris (IPP) - Couv3
https://www.nxtbookmedia.com