Dans cette parution

Aller directement à la page

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56

INITIATIVES COMMUNES

Un Pave dans la ville

Saint-Erblon La loi sur l’accessibilité oblige chaque commune à recenser les points bloquants dans le Pave, le Plan de mise en accessibilité de la voirie et des aménagements des espaces publics. Celui de Saint- Erblon en compte près de 500. 500 dévers, trottoirs trop minces, potelets dangereux, candélabres au milieu du passage, trous et autres obstacles qui jalonnent les espaces publics. « Nous avons recensé ces points avec des étudiants ergothérapeutes. Leur regard va au-delà du handicap moteur : visuel, femme enceinte, personne âgée, portant une charge, etc. », précise Yves Cuquemelle, en charge de l’aménagement et des voiries. La démarche de la commune est fondée sur les usages des habitants. L’accessibilité est inscrite au budget annuel et figure au programme de tout projet d’urbanisme. C’est le cas du bourg pittoresque et haut perché. « Les six mètres de dénivelé du centre-bourg sont pittoresques, mais peu pratiques », souligne le technician Alors, il faut repenser la circulation, l’esthétique et concevoir un nouveau parcours agréable, moins fatigant pour les usagers. « C’est la réponse aux obligations de la loi, mais aussi une exigence de sécurisation, de vocation commerciale et de rencontres. » Saint-Erblon a investi 2,1 millions d’euros dans ces travaux. Elle s’assure ainsi les atouts d’une ville mobile au sens premier du terme.

> Isabelle Barreau

Super U, hyper vert

L’enseigne mordellaise fait partie des six magasins bretons retenus par l’Ademe pour une grande distribution responsable.

Mordelles, Chartres-de-Bretagne. Le Super U en connaît déjà un rayon. À titre d’exemple, il récupère l’énergie produite par ses climatiseurs pour chauffer le sol d’une partie de son magasin et ses réserves. Il étudie désormais la meilleure façon d’organiser le covoiturage de ses 150 salariés. Pas facile avec des emplois du temps très divers. « On va bientôt tester une machine qui permettrait d’assécher, donc de réduire, jusqu’à 97 % du volume de nos déchets organiques, ajoute Arnaud Porcher, codirigeant du magasin. Ce sera autant de camions en moins sur les routes. » La direction installera aussi des sous-compteurs sur ses armoires électriques pour mesurer la consommation exacte de ses différentes activités. À Chartresde- Bretagne, Carrefour Market est le second supermarché vertueux de l’agglomération repéré par l’Ademe. Au total, six enseignes bretonnes ont signé pour diminuer l’impact environnemental de leurs activités commerciales en expérimentant de nouvelles actions. En échange, l’agence leur fournit un accompagnement technique et une vitrine de communication.

> Olivier Brovelli

www.ademe.fr/bretagne

EN BREF

L’AUTRE LIEU

Le Rheu

C'est plus qu'une médiathèque. Le nouvel équipement du Rheu se veut un espace d'échanges et de partage à vocation culturelle. Un Point accueil emploi et la Mission locale sont aussi installés dans ce bâtiment qui se pense résolument comme un Autre Lieu.

GRAND ÉCRAN

Mordelles, Le Rheu

7e édition du festival Écran d’Afrique. Le thème de cette 12e édition : « La ville africaine ». Du 6 au 15 mars 2015, à Mordelles, Bréal-sous-Montfort et au Rheu. www.lantichambre.fr

RETROUVEZ L’ACTUALITÉ DE RENNES MÉTROPOLE SUR VOTRE SMARTPHONE



10 Rennes Métropole Magazine / N° 21 / février - mars 2015