Dans cette parution

Aller directement à la page

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56

Vous souhaitez recevoir la version papier de Rennes Métropole Magazine - n°21 - Février/Mars 2015?
En savoir plus

RSS Rennes Métropole Magazine - n°21 - Février/Mars 2015 pour être tenu informé des dernières parutions.

DOSSIER La métropole en mardi

Création de huit comités de secteur

coopération Le 18 décembre 2014, le conseil d'agglomération a adopté le principe de la création de comités de secteur, des instances de proximité intermédiaires entre le niveau métropolitain et le niveau communal.

Lors du conseil de septembre 2014, le conseil communautaire a décidé le principe d'une organisation en secteur, pour favoriser la gouvernance politique de proximité, dans le cadre de la transformation en métropole. C'est l'objet des comités de secteur, dont la composition a été adoptée le 18 décembre. Au total, huit secteurs ont été constitués, dont un pour Rennes (cf. carte). « Ce sont d'une part des lieux de co-construction et de mise en œuvre des politiques publiques de Rennes Métropole », explique André Crocq, vice-président chargé de la planification urbaine et du développement durable. On pense évidemment au Programme local de l'habitat. Mais ce n'est pas tout.

« Avec la métropolisation. Rennes Métropole a désormais une compétence élargie sur la mobilité. Même si la métropole est chef de file, c'est une question qui ne peut pas se traiter de façon centrale. » La répartition en secteur facilitera aussi les discussions, par exemple, pour les évolutions des transports en commun. Dans les quatre à cinq ans qui viennent, Rennes

Géographie des comités de secteur

Conseil Communautaire du 18 décembre 2014

Les 43 communes sont réparties en huit comités de secteurs, dont un pour Rennes. Toute commune peut participer, en fonction des sujets traités, aux travaux d'un autre secteur, mais sans double appartenance. La composition des secteurs n'est pas figée et pourra évoluer si nécessaire. Chaque comité de secteur est composé de deux représentants par commune, le maire et un conseiller communautaire. Lorsque les communes n'ont qu'un conseiller communautaire, le maire désignera un adjoint.

Chaque comité de secteur établira dans les mois à venir ses modalités de fonctionnement.



24 Rennes Métropole Magazine / N° 21 / février - mars 2015